BMW Group a vendu moins de véhicule au premier trimestre 2022 mais plus de modèles électriques

BMW Group a vendu moins de véhicule au premier trimestre 2022 mais plus de modèles électriques

Les ventes de BMW Group reculent au premier trimestre 2022 mais le constructeur a vendu un nombre de modèles électriques en forte hausse.

© BMW Group

BMW Group finit le premier trimestre 2022 sur une baisse globale de 6,2 % mais une hausse de 149 % de ses ventes de véhicules électriques.

BMW Group vient de communiquer des ventes en baisse de 6,2 % à l’issue du premier trimestre 2022. La firme a écoulé 596 907 véhicules au sein de ses différentes marques, avec des résultats plus ou moins bons. La hausse la plus forte reste cependant liée aux ventes de modèles 100 % électriques. Ces derniers ont augmenté de 149,2 % mais ne représentent encore que 35 289 exemplaires. « Notre objectif est de monter en puissance sur l’électromobilité. Au premier trimestre, nous avons intensifié notre rythme de croissance par rapport à 2021 et sommes en piste pour atteindre nos ambitieux objectifs en matière de véhicules 100 % électriques », souligne Pieter Nota, membre du conseil d’administration en charge de la clientèle, des marques et des ventes. La marque Mini s’en sort plutôt bien, avec une légère augmentation de 1,1 %, pour un total de 75 487 unités. Rolls-Royce améliore aussi ses ventes de 17,7 %, avec 1 624 modèles immatriculés. De son côté, le département BMW M GmbH a également réalisé un bon début d’année, avec une progression de 3,1 %, pour un total de 39 055 exemplaires. Cette branche sportive devrait connaître une belle année, puisqu’elle fête son 50e anniversaire et présentera plusieurs nouveautés importantes. Avec un volume de 47 403 modèles vendus, BMW Motorrad affiche une belle hausse de 11,3 %. Seule la marque BMW reste en baisse en ce premier trimestre, avec un recul de 7,3 %, pour un volume de 519 796 voitures immatriculées. Cependant, le constructeur reste confiant pour le reste de l’année selon Pieter Nota. « Grâce à notre forte gamme de produits et à notre haut niveau de flexibilité et d’excellence opérationnelle, nous espérons que nos ventes de l’année 2022 seront à la hauteur de celles de l’année dernière, malgré l’environnement délicat ».

Croissance en Amérique

Les ventes de BMW Group reculent un peu partout dans le monde sur le premier trimestre, à l’exception du continent américain. La firme a vu ses résultats baisser de 9,2 % en Chine, avec un total de 208 507 véhicules. Un résultat jugé pas si mauvais, en raison du contexte global. Sur ce marché, les ventes de modèles 100 % électriques ont grimpé de 207,9 % grâce à l’arrivée des iX, i4 et iX3. En Europe, le groupe enregistre une baisse de 7,8 %, avec 220 076 unités. Sur son marché domestique, le recul atteint 9,4 %. Enfin, le continent américain représente 98 718 ventes sur le premier trimestre, soit une hausse de 2,9 %. Sur ce total, les États-Unis absorbent 80 590 véhicules, soit une augmentation de 3,7 %. Ce bilan global en retrait intervient dans un contexte global difficile, marqué par les suites de la crise sanitaire, les difficultés d’approvisionnement en composants et la guerre en Ukraine.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles