BMW inaugure son centre de pièces à Strasbourg

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

BMW inaugure son centre de pièces à Strasbourg

BMW inaugure son centre de pièces à Strasbourg

BMW vient d’inaugurer l’extension de son centre logistique de pièces de rechange de Strasbourg, qui livre l’est de la France, le sud-ouest de l’Allemagne et la Suisse.

Annoncé en décembre 2016, le projet d’extension du centre de pièces de rechange de Strasbourg aura nécessité 18 mois de travaux pour un investissement de 12 millions d’euros. Le site emploie dorénavant 160 personnes et figure parmi les plus importants pour la firme. Son volume de distribution touche à parts égales l’est de la France, la Suisse et le sud-ouest de l’Allemagne. L’extension de 17 750 m2 fait passer la surface à 42 000 m2, pour un total supérieur à 100 000 emplacements. Le stock passera ainsi de 67 000 à plus de 80 000 références pour les marques BMW, MINI et BMW Motorrad d’ici à 2020. Le taux de service à J+1 devrait passer de 94 à 96 %. La plateforme strasbourgeoise livre actuellement près de 4 millions de lignes de commandes par an auprès de 360 distributeurs. Un nombre qui devrait croître de 40 % d’ici à 2023. « Ce projet montre l’attachement de BMW Group à la France. Compte tenu du développement de nos activités dans l’Hexagone et dans le centre de l’Europe, il nous est apparu essentiel de consolider notre implantation à Strasbourg et de capitaliser sur le savoir-faire de nos équipes, tout en optimisant notre logistique », explique Vincent Salimon, président du directoire de BMW Group France. Cet investissement s’ajoute au récent déménagement du centre d’interaction clients (CIC), situé lui-aussi à Strasbourg. Enfin, BMW vient d’investir 13 millions d’euros dans son centre de tests de Miramas afin de construire une piste destinée à la conduite autonome.

Nous vous recommandons

Le salon automobile de Bruxelles déclare forfait pour 2024

Le salon automobile de Bruxelles déclare forfait pour 2024

Faute d'avoir réussi à réunir les marques automobiles nécessaires, le salon automobile de Bruxelles n'aura pas lieu en 2024. Une mauvaise nouvelle pour la filière automobile en Europe alors que la 100e édition de janvier 2023 avait...

La voiture au centre du plan de décarbonation du gouvernement

La voiture au centre du plan de décarbonation du gouvernement

Zones à faibles émissions (ZFE) : plus de 50 000 Français donnent leur avis, voici les résultats...

Zones à faibles émissions (ZFE) : plus de 50 000 Français donnent leur avis, voici les résultats...

La hausse des prix de l'électricité va-t-elle avoir raison de la transition énergétique du parc automobile ?

Enquête

La hausse des prix de l'électricité va-t-elle avoir raison de la transition énergétique du parc automobile ?

Plus d'articles