BMW met à jour virtuellement 26 000 véhicules en France

Sujets relatifs :

, ,
BMW met à jour virtuellement 26 000 véhicules en France

BMW met à jour virtuellement 26 000 véhicules en France

Le constructeur bavarois procède ces jours-ci à une mise à jour de son système d’exploitation BMW Operating System 7.0. Une opération rendue possible par la présence d’une carte SIM à l’intérieur de ses véhicules les plus récents.

Au cours de ce mois de novembre, 750 000 véhicules badgés BMW vont être mis à jour dans le monde. En France, cette opération concerne 26 000 clients de la marque à l’hélice. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit en aucun cas d’un rappel constructeur visant à corriger un quelconque défaut. Au contraire. Il s’agit d’une opération visant à améliorer les fonctionnalités numériques offertes par les véhicules.

« Cette campagne de mise à jour logicielle à distance permet aux clients de télécharger et installer la version 07/20 du BMW Operating System 7.0 grâce à BMW ConnectedDrive afin de mettre à jour leur véhicule aussi simplement que leur smartphone », précise le constructeur dans un communiqué. Outre le fait de maintenir le véhicule aux derniers standards numériques, cette opération permet aux conducteurs d’accéder à de nouvelles fonctionnalités, à de nouveaux services.

Quelles nouveautés ?

Avec cette mise à jour logicielle, les propriétaires de BMW récentes peuvent bénéficier, en fonction du modèle possédé, de huit améliorations.

La plus « visible » concerne le système BMW Maps (GPS embarqué). « Le calcul d’itinéraires basé sur un cloud sécurisé est nettement plus rapide et dynamique. Il combine des informations recueillies en temps réel avec des modèles de prévision. [...] La saisie de la destination a été considérablement améliorée : elle intègre l’autocomplétion et s’accompagne d’une liste de suggestions », indique le constructeur. En outre, la cartographie fournit désormais des informations supplémentaires sur les points d’intérêts comme les horaires d’ouverture, des photos des lieux ou encore les notes et avis laissés par les clients précédents.

Concernant les fonctionnalités Android Auto, les automobilistes ont désormais la possibilité « d’utiliser l’assistant Google ou l’écran tactile de leur voiture pour accéder à leurs applications sans avoir à manipuler leur téléphone ». En bonus, la navigation est désormais affichée dans le combiné d’instrumentation et sur l’affichage tête haute. Une nouveauté également disponible pour les possesseurs d’iPhone avec la réplication permise par Apple CarPlay.

L’assistant personnel BMW Intelligent Personal Assistant, voit son design revu et a désormais la capacité de reconnaître la personne qui le sollicite (conducteur ou passager). De nouvelles commandes vocales ont également été programmées : « par exemple actionner les vitres électriques ou changer de mode de conduite (Eco Pro, Confort ou Sport), ou délivrer des conseils sur la manière la plus efficiente de conduire », est-il précisé.

Créée pour aider les conducteurs à trouver facilement une place de stationnement une fois arrivés à destination, la fonction Connected Parking « indique au conducteur où se garer et calculent la probabilité qu’une place de stationnement soit libre à partir des données recueillies grâce au parc roulant ». Le service est individualisé puisque désormais, le gabarit du véhicule est également pris en compte.

Pour les véhicules équipés d’un hayon automatique à ouverture sans contact, la fonction Smart Opener peut désormais être configurée individuellement. Les clients « ont la possibilité de configurer uniquement l’ouverture ou la fermeture et de désactiver cette fonctionnalité ».

Les possesseurs de BMW hybrides rechargeables sont désormais guidés dans leur parcours et la recharge de leur véhicule. La fonctionnalité Connected Charging permet non seulement d’indiquer l’emplacement des bornes de recharge publiques mais aussi leur disponibilité, horaires de fonctionnement, opérateurs et options d’authentification. Enfin, le système BMW eDrive Zones offre la possibilité de basculer automatiquement le véhicule en mode 100 % électrique lorsqu’il entre dans une zone à faibles émissions (ZFE). Pour la France, cela est valable à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux et Strasbourg.

Comment faire ?

En pratique, les clients BMW n’ont rien à faire. Ou presque. Les automobilistes concernés vont pouvoir « télécharger la nouvelle version du logiciel en roulant grâce à la carte SIM embarquée dans le véhicule ou grâce au smartphone connecté à un réseau WiFi via l’application BMW Connected App. Une fois le téléchargement terminé, une notification indiquera que la nouvelle version du logiciel est prête à être installée. Après une dernière validation, l’installation débutera », détaille le constructeur. Attention toutefois, une immobilisation du véhicule pendant environ 20 minutes est nécessaire afin que toutes les nouvelles fonctionnalités sont bien intégrées.

Nous vous recommandons

Le loueur Alphabet s'offre une nouvelle identité de marque

Le loueur Alphabet s'offre une nouvelle identité de marque

Filiale de BMW Group, Alphabet modernise son identité visuelle et réaffirme sa stratégie de marque mêlant digitalisation et électrification.Présent dans une trentaine de pays, le loueur Alphabet ouvre une nouvelle page de son histoire....

25/10/2021 | Vie des marquesAlphabet
Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Plus d'articles