BMW mise sur la pile électrique à hydrogène

Fabio CROCCO
BMW mise sur la pile électrique à hydrogène

BMW a démarré la fabrication d’une petite série d’iX5 Hydrogen.

BMW a indiqué produire en petite série son modèle X5 en version électrique, alimenté par une pile à hydrogène. La flotte d’essai sera mise en service dans le monde entier pour permettre au constructeur d’avancer sur cette technologie.

BMW souhaite avancer sur la technologie de la pile à hydrogène. À cette fin, la marque vient de lancer la production en petite série de son modèle iX5 Hydrogen. Il sera utilisé à partir du printemps 2023 comme véhicule de démonstration technologique pour une mobilité neutre en carbone.

« Nous sommes convaincus que l’hydrogène gagnera nettement en pertinence dans la mobilité individuelle et considérons donc qu'à long terme, un mélange de propulsions électriques par batterie et par pile à combustible est judicieux. De plus, la pile à combustible ne nécessite pas de matières premières sensibles telles que le cobalt, le lithium ou encore le nickel. En investissant dans ce type de technologie, nous renforçons également la résilience géopolitique de BMW Group. Notre flotte d'essai de BMW iX5 Hydrogen nous aidera à acquérir de nouvelles données essentielles, ce qui nous permettra de proposer à nos clients une gamme de produits attrayante lorsque la filière hydrogène deviendra une réalité à grande échelle », explique Frank Weber, membre du conseil d'administration de BMW AG chargé du développement.

Le BMW iX5 Hydrogen est en cours de production dans l'usine pilote intégrée au centre de recherche et d'innovation de Munich. L'usine BMW Group de Spartanburg aux États-Unis fournit les véhicules de série pour le modèle à hydrogène qui a été développé sur la plateforme de la BMW X5.

Un plancher spécifique

Dans l'atelier de carrosserie de l'usine pilote, les X5 sont équipés d'un nouveau plancher qui permet de loger les deux réservoirs d'hydrogène dans le tunnel de transmission et sous la banquette arrière. Les systèmes électriques 12 V et 400 V spécifiques au modèle, la batterie haute ainsi que le moteur électrique et la pile à combustible sont tous intégrés lors de la phase d'assemblage, à côté des pièces de production standard. Positionné au niveau de l'essieu arrière, le moteur électrique est issu de la technologie BMW eDrive actuelle de cinquième génération, également utilisée dans les modèles 100 % électriques à batterie et hybrides rechargeables de BMW.

Les éléments de la pile à combustible placés sous le capot du BMW iX5 Hydrogen, sont fabriqués depuis août dans ce centre de compétence interne de BMW pour l'hydrogène basé à Garching, au nord de Munich. Certains composants spécifiques sont fabriqués en impression 3D.

Nous vous recommandons

Le constructeur de navettes autonomes Navya au bord du gouffre

Le constructeur de navettes autonomes Navya au bord du gouffre

Spécialiste de l’autonomisation de la conduite, Navya annonce être en cessation de paiements et compte tenu de son cours de Bourse et de la liquidité des actions sur le marché, demande sa mise en redressement judiciaire. La survie de...

Conduite autonome : Alphabet (Google) va tailler dans les effectifs de sa filiale Waymo

Conduite autonome : Alphabet (Google) va tailler dans les effectifs de sa filiale Waymo

Le prix plancher d'une course en VTC est désormais fixé à 7,65 euros

Le prix plancher d'une course en VTC est désormais fixé à 7,65 euros

 « Même avec des produits 100 % électriques, nous sommes une marque premium », assure David Perdomo Hollatz (Mercedes-Benz Vans France)

Entretien

« Même avec des produits 100 % électriques, nous sommes une marque premium », assure David Perdomo Hollatz (Mercedes-Benz Vans France)

Plus d'articles