BMW quitte aussi la Formula E

Alexandre Guillet
BMW quitte aussi la Formula E

BMW quitte aussi la Formula E

Après Audi, c’est au tour de BMW d’annoncer son retrait du championnat du monde de Formula E, les dirigeants du groupe estimant que les transferts technologiques vers le monde de la série sont insuffisants.

Sale semaine pour les dirigeants du championnat du monde de Formula E, qui enregistrent coup sur coup le départ de deux grands noms du plateau, Audi et maintenant BMW.
L’écurie BMW i Andretti Motorsport a décidé de tirer sa révérence après seulement deux années de participation et malgré une dernière saison sportive encourageante, avec trois succès.

Place au VE en format mass market

« Au niveau du développement des groupes propulseurs électriques, le groupe BMW a épuisé les opportunités de cette forme de transfert technologique via l’environnement de la compétition de la Formule E », souligne la direction de BMW par voie de communiqué. Et d’ajouter : « Alors que la mobilité électrique devient la priorité stratégique du groupe BMW, nous allons désormais nous concentrer sur une production de grande échelle, pour la grande série ».
BMW compte avoir mis à la route 1 million de véhicules électriques à la fin de l’année 2021 et l’objectif est d’atteindre le cap des 7 millions d’unités d’ici à 2030, dont 2/3 de modèles 100 % électriques.

Nous vous recommandons

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’Association européenne de la logistique des véhicules, qui réunit les acteurs du transport des véhicules finis, demande des garanties aux constructeurs pour ne pas sombrer à cause de la baisse des flux liés à la baisse de la...

08/12/2021 | FleetTransport PL
Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

AICE : découvrez le palmarès 2021 du parcours client automobile

AICE : découvrez le palmarès 2021 du parcours client automobile

Stellantis entame sa mue vers la fourniture de services à distance

Stellantis entame sa mue vers la fourniture de services à distance

Plus d'articles