BMW renouvelle sa Série 1

Sujets relatifs :

, ,
BMW renouvelle sa Série 1

BMW renouvelle sa Série 1

Le constructeur bavarois vient de présenter sa nouvelle Série 1. La troisième génération de la compacte muscle son style extérieur et modernise son intérieur mais abandonne les versions trois portes et la propulsion.

En quinze ans, la petite Série 1 a su s’imposer dans la gamme BMW. L’année dernière, avec 10 529 unités écoulées, elle a été le deuxième modèle le plus vendu de la gamme en France, juste derrière le SUV X1 (12 302 unités) et bien loin devant sa grande sœur la berline Série 3 (2 590 unités), en cours de renouvellement.

Quelques mois après avoir justement commercialisé sa nouvelle Série 3, BMW vient de révéler la troisième génération de sa compacte. Si les cotes de la nouvelle Série 1 n’évoluent qu’à la marge (4,319 m de long, 1,799 m de large, 1,434 m de haut contre respectivement 4,329 m, 1,765 m et 1,421 m pour sa devancière), le style se veut plus musclé, plus anguleux.

« L’avant de la voiture réinterprète le design emblématique de BMW. La double calandre, véritable signature stylistique de la marque, est plus large et plus imposante sur le nouveau modèle. L’inclinaison des phares à l’avant confère à la voiture une allure audacieuse. La ligne des surfaces vitrées et la découpe de la vitre de custode dynamisent la ligne générale », détaille le constructeur dans un communiqué.

Les équipements évoluent… les tarifs aussi

Dans l’habitacle, la Série 1 rajeunit également son style et fait le plein de technologies en empruntant « des systèmes d’assistance à la conduite issus des gammes BMW du segment supérieur ». Le constructeur cite notamment « le système d’alerte anticollision et de détection des piétons avec freinage d’urgence, l’avertisseur de changement de voie avec correction de trajectoire, le régulateur de vitesse actif et l’assistant de conduite intelligent avec changement de voie, le système d’alerte de collision avant et arrière et de surveillance du trafic (disponible en option, ndlr) ».

La compacte à l’hélice peut également être équipée de l’assistant de marche arrière, emprunté à la nouvelle Série 3. Enfin, le véhicule peut être verrouillé, déverrouillé et même démarré par un smartphone.

Sous le capot, la BMW Série 1 est disponible avec deux blocs essence et trois blocs diesel à trois ou quatre cylindres, développant de 116 à 306 chevaux (BMW M135i xDrive). Elle est toujours proposée en deux ou quatre roues motrices.

Côté tarifs, la gamme débute à 27 300 euros (BMW 118i 140 ch) et culmine à 54 500 euros (BMW M135i xDrive 306 ch M Performance). Pour les flottes, les tarifs sont plus doux, aux alentours de 31 000 euros, soit une inflation maîtrisée par rapport à la précédente génération.

BMW Série 1 : la gamme Business, les prix
MoteurFinitionPrix
BMW 118i 140 ch (BVM 6)Business Design31 250 €
BMW 116d 116 ch (BVM 6)Business Design31 750 €
BMW 118d 150 ch (BVM 6)Business Design34 150 €

Nous vous recommandons

Une concurrente catalane pour la Citroën Ami

Une concurrente catalane pour la Citroën Ami

Réputé pour ses scooters électriques, le constructeur espagnol Silence envisage une percée sur le marché des petites citadines biplace et branchées avec son modèle S04 démarrant à 7 500 euros.Le célèbre quadicycle de la marque aux...

26/10/2021 | SeatCitroen
Essai - Mercedes-Benz Citan : une défense sans concession de l’Étoile

Vidéo

Essai - Mercedes-Benz Citan : une défense sans concession de l’Étoile

BMW Motorrad présente la déclinaison "police" de ses CE 04 et F 900 XR

BMW Motorrad présente la déclinaison "police" de ses CE 04 et F 900 XR

Le carrossier Kollé transforme le Renault Express Van en pick-up

Le carrossier Kollé transforme le Renault Express Van en pick-up

Plus d'articles