Nomination

BMW se réorganise pour accélérer la digitalisation de sa relation client

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
BMW se réorganise pour accélérer la digitalisation de sa relation client

Bernhard Kuhnt prend en charge la zone Europe, qui comprend dorénavant l'Allemagne.

© www.rainerhaeckl.de

Le groupe BMW procède à de nombreux changements dans son organisation pour préparer la digitalisation de sa relation client. Des évolutions qui touchent les marchés européens, la marque Mini, la captive BMW Group Financial Services et la direction financière.

BMW procède à une réorganisation stratégique pour accélérer la digitalisation de sa relation client. Un domaine que le constructeur qualifie de « fondamental », sans donner davantage de détails sur ses intentions, notamment en matière de distribution de ses véhicules. La réorganisation concerne plusieurs services du groupe. Les services Client, Marques et Ventes sont regroupés sous la direction de Pieter Nota, membre du directoire de BMW AG. Cette unification comprend le regroupement des régions Europe et Allemagne au sein d’une seule entité, placée sous la responsabilité de Bernhard Kuhnt. Ce dernier était jusqu’à présent Senior Vice-Président du marché allemand. Cette fusion du marché domestique au sein de la région Europe sera effective au 1er avril 2022. Stefan Teuchert, responsable des ventes sur le marché allemand, deviendra responsable du marché allemand dans son ensemble à la même date. De son côté, le français Jean-Philippe Parain quittera son poste de responsable des ventes Europe pour prendre en charge les ventes de la zone Asie-Pacifique, Europe de l’Est, Moyen-Orient et Afrique. Il succèdera à Hendrik von Kuenheim, qui prendra sa retraite. BMW souligne au passage que cette réorganisation devrait garantir une orientation entièrement tournée vers le client, « avec son puissant réseau de distribution ».

Jean-Philippe Parain

Stefan Teuchert

Focus sur la digitalisation des ventes

Parallèlement à cette réorganisation, le groupe s’apprête à fonder une nouvelle fonction stratégique tournée vers la digitalisation des ventes. Peter Henrich, actuellement responsable du Management Produit et de la Connectivité, occupera ce nouveau « poste clé » à partir du 1er février 2022. Pour remplacer ce dernier dans ses fonctions actuelles, la firme a choisi Bernd Koerber, patron de la marque Mini depuis avril 2019. Mini sera donc confiée à une femme, en la personne de Stefanie Wurst, qui était jusqu’à présent responsable de BMW Group Netherlands. Elle prendra les rênes de Mini à partir du mois de février prochain.

Peter Henrich

Bernd Koerber

Stefanie Wurst

Changements dans la division Finance

Au sein de la division Finance du groupe, le départ en retraite de Thomas Wittig, responsable de BMW Group Financial Services, entrainera l’arrivée de Gerald Holzmann, actuellement responsable financier. Au 1er avril prochain, Birgit Boehm-Wannenwetsch, responsable de la trésorerie du groupe, prendra en mains la région Amériques pour BMW Group Financial Services. Elle sera remplacée par Ritu Chandy, qui dirige actuellement la région Asie-Pacifique pour la captive Financial Services.

Gerald Holzmann

Birgit Boehm-Wannenwetsch

Ritu Chandy

Nous vous recommandons

La Sion de Sono Motors animée par le soleil

La Sion de Sono Motors animée par le soleil

Alors que les technologies de véhicules électriques se développent, l’énergie solaire est dans tous les esprits. Elle peut être utilisée pour alimenter les bornes électriques ou directement les véhicules comme le propose le...

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Plus d'articles