BMW va rester présent sur ses segments d’entrée de gamme

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

BMW va rester présent sur ses segments d’entrée de gamme

Malgré un pilotage des coûts rendus plus difficile par l'électrification, BMW n'envisage pas de quitter son entrée de gamme.

Dans le cadre d’un événement organisé par Bosch en Allemagne, Oliver Zipse a affirmé que BMW n’envisageait pas de quitter les segments d’entrée de gamme, même avec le renchérissement des véhicules sous l’effet de l’électrification.

Lors d’un événement organisé par Bosch à Berlin, en Allemagne, BMW a affirmé qu’il ne sacrifierait pas ses modèles d’entrée de gamme sur l’autel de l’électrification des voitures. « Nous n’allons pas quitter les segments bas du marché, car même si nous avons un positionnement premium, ce serait une erreur de quitter ce périmètre. En effet, ce sera sans doute le cœur de notre business dans le futur », a ainsi déclaré Oliver Zipse, président-directeur général de BMW Group.

Cette prise de position contraste avec les déclarations des dirigeants de Mercedes-Benz cet été qui avaient indiqué qu’ils allaient consacrer 75 % de leurs investissements sur les segments premium de grande diffusion (Classe C et Classe E). Réduisant à l’inverse la profondeur de leur offre sur les segments inférieurs.

BMW anticipe une baisse des prises de commandes

Le directeur financier de BMW Group, Nicolas Peter, avait affirmé que si les ventes de véhicules électriques allaient être doublées en 2022 par rapport à 2021, un important point de vigilance venait se poser sur l’inflation galopante et les taux d’intérêts, des éléments destinés à peser négativement sur les prises de commandes. « Ces conditions vont avoir un impact sur les consommateurs et nous nous préparons à voir nos carnets de commandes plus élevés que d’habitude revenir à des niveaux plus classiques. C’est particulièrement vrai en Europe », assène-t-il.

(avec Reuters)

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles