BMW X3 : de retour dans la course

Raphaël Desrosiers

Sujets relatifs :

, ,
BMW X3 : de retour dans la course

BMW X3 : de retour dans la course

Quelques mois après ses concurrents, le BMW X3 se renouvelle à son tour. Il n’offre pas de révolution mais les outils pour rester compétitif face à une concurrence de plus en plus convaincante.

On pourrait l’appeler le doyen. Le X3 a en effet été en 2003 le premier des SUV compacts premium, ceux que BMW a tenté de renommer les SAV (Sport Activity Vehicles). Si l’acronyme n’a pas été plébiscité, le X3 a pour sa part connu un succès enviable. Au total, plus de 1,5 million de X3 ont pris la route depuis cette première génération. Un modèle devenu stratégique pour BMW, qui le renouvelle avec précaution.

Pas de folies donc, le nouveau X3 ressemble beaucoup au précédent. Le design est modernisé et se veut plus dynamique. Concrètement les feux sont revus et peuvent désormais intégrer des optiques full LED. Les naseaux de la calandre sont plus ouverts et les boucliers, redessinés. De profil, la différence se note davantage avec une ligne de caisse plus horizontale. L’ensemble relève néanmoins d’un jeu des sept différences pour un œil non averti.

Remis au goût du jour

Côté équipement, BMW suit la logique du marché en intégrant des aides à la conduite semi-automatisées (régulateur adaptatif, maintien dans la file, surveillance des angles morts, assistant d’évitement). Au niveau du multimédia, la commande gestuelle introduite sur la Série 7 fait également son apparition. L’écran passe à 10,2 pouces et peut être complété par un cockpit virtuel de 12,3 pouces.

Les motorisations sont elles aussi dans l’air du temps. Au lancement, la gamme comptera trois moteurs essence et deux diesel. Le diesel xDrive20d, le plus performant au lancement, prévoit des émissions de CO2 comprises entre 132 et 142 g/km.

Nous vous recommandons

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Le premier SUV coupé du constructeur tchèque fait son entrée au catalogue. Uniquement proposé en 100 % électrique, il est affiché en moyenne 6 000 euros plus cher que l'Enyaq « classique ».La gamme Skoda s'enrichit d'un nouveau...

05/07/2022 | SkodaVéhicule électrique
Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Plus d'articles