Bonne année… Bonne santé !

Angélique Marie-Anne, GNFA

Sujets relatifs :

Accident du travail, maladie professionnelle… La durée d’un arrêt peut, selon la gravité, immobiliser un employé pendant de longs mois. Cela implique des coûts directs et indirects pour des sociétés qui se trouvent parfois démunies.

En 2016, prenez de bonnes résolutions pour évitez certains désagréments.
Le chef d’entreprise est responsable des moyens de préventions et de leur mise en œuvre. Il est, entre autre, tenu par le code du travail de rédiger ou de faire rédiger un « Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels », sous peine de devoir payer 1500 euros d’amende par unité de travail. Ce document doit être mis à jour à minima une fois par an et / ou à chaque modifications des conditions de travail.

Mais au-delà de l’aspect pénal, il y a différents enjeux pour les entreprises à mettre en avant une politique basée sur la santé et la sécurité au travail :

- Fédérer les salariés en améliorant leur condition de travail

- Diminuer les cotisations et les coûts liés aux accidents du travail

- Réduire les interruptions de travail liées à des accidents

- Augmenter la productivité en favorisant le bien-être des employés

- Véhiculer une image de bienveillance au sein de l’entreprise

Pour parvenir à mettre en place une stratégie prenant en compte la santé au travail, il est important en amont de réaliser un diagnostic des risques en lien avec les activités de votre entreprise. Celui-ci permettra de poser les bases d’un plan d’action efficace.

Pour répondre à ce besoin et aider les entreprises à rédiger leur Document Unique, le GNFA a développé un outil d’évaluation des risques professionnels sur la base de critères prédéfinis (Gravité, fréquence d’exposition et maîtrise du risque), en lien avec le Répertoire National des Qualifications du Service Automobile.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

Plus d'articles