Bornes de recharge : l'objectif des 100 000 points de charge encore repoussé

Bornes de recharge : l'objectif des 100 000 points de charge encore repoussé

Une nouvelle fois, la France n'aura pas atteint son objectif en termes de déploiement d'infrastructures de recharge. Le nombre d'installations a néanmoins été important en décembre dernier, permettant à l'Hexagone de dépasser les 82 000 prises pour véhicules électriques.

Au 31 décembre 2022, notre territoire comptait 82 107 points de recharge ouverts au public, soit une croissance de 53 % sur l'année. En ajoutant une estimation des points de recharge privés, la France dénombrait, en fin d’année, environ 1,2 million points de recharge (sources : Gireve et Enedis). L'Avere-France commente : "L’objectif de 100 000 points de recharge (ouverts au public) fixé initialement par le Gouvernement à fin 2022 avait surtout pour ambition de donner un nouvel élan aux déploiements. En ce sens, c’est réussi : nous sommes passés en un an de 53 667 points de recharge ouverts au public à plus de 80 000. Ce sont ainsi plus de 25 000 points de recharge qui sont sortis de terre en un an, soit plus qu’entre 2016 et 2020 ! Autre comparaison pertinente : entre 4 et 5 000 points de recharge étaient installés, par an, entre 2014 et 2020, tandis qu’environ 50 000 points de recharge ont été mis en place entre 2021 et 2022. Mais il nous faut maintenir l’effort afin de répondre aux besoins des utilisateurs. Nous estimons ainsi qu’en 2030 il faudra entre 330 et 480 000 points de recharge ouverts au public pour les véhicules légers", précise Clément Molizon, délégué général de l'association nationale.

2023 devra effectivement marquer la poursuite des efforts de l’Avere-France, de ses plus de 230 adhérents et des pouvoirs publics pour anticiper les besoins en matière de recharge, notamment sur les autoroutes et dans les copropriétés.

Advenir a aidé au financement de plus de 110 000 points de recharge

Reconduit pour la troisième fois en décembre 2021, le programme Advenir, piloté par l’Avere-France, s’engage depuis 6 ans à participer à l’accélération du déploiement de la recharge pour véhicules électriques. Le programme propose 12 primes à destination des immeubles collectifs, des entreprises, des collectivités et personnes publiques. Il a passé fin 2022 le cap des 110 000 points de recharge financés. Rappelons que depuis le 1er janvier 2023, les projets d’installation de bornes de recharge en résidentiel collectif financés par un employeur ne sont plus subventionnés. En revanche, les loueurs courte durée bénéficient d’une nouvelle aide financière.

D’ici à fin 2025, l’objectif du programme est d’atteindre plus de 125 000 points de recharge financés supplémentaires et 50 000 personnes formées à la mobilité électrique dans le cadre du programme Advenir Formations, qui vise à sensibiliser grand-public, professionnels de l’immobilier et de l’automobile, ainsi que les élus et acteurs locaux. Fin 2022, 25 000 personnes avaient déjà été formées.

La qualité du réseau de recharge passée au crible

Au-delà de la quantité, le bon fonctionnement et la disponibilité du réseau de recharge sont des facteurs indispensables pour les une expérience utilisateurs réussie et convaincante. C’est pourquoi l’Avere-France et le Ministère de la Transition énergétique intègrent dorénavant, dans leur baromètre mensuel, des données sur l’usage, fournies par Gireve. Ainsi, au mois de novembre 2022, un point de recharge était en moyenne disponible - en fonctionnement - 84 % du temps. "Le passage massif à l’électromobilité sera notamment conditionné par la qualité du réseau de recharge et la facilité qu’auront les utilisateurs à brancher leurs véhicules électriques. L’autre condition sera le développement du marché de l’occasion" ajoute Clément Molizon. L'objectif étant de rendre le véhicule électrique plus accessible.

Nous vous recommandons

Découvrez les voitures les plus vendues dans le monde en 2022

Découvrez les voitures les plus vendues dans le monde en 2022

Sur un marché mondial VPN et VUN de plus de 80 millions d’immatriculations, Toyota reste le premier groupe automobile du globe mais truste aussi les deux premières places du top 10 des meilleures ventes de modèles.Malgré la pénurie de...

30/01/2023 | ToyotaTesla
Le groupe japonais Toyota conserve sa place de n°1 mondial de l'automobile

Le groupe japonais Toyota conserve sa place de n°1 mondial de l'automobile

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

Hyundai séduit durablement les flottes automobiles

Hyundai séduit durablement les flottes automobiles

Plus d'articles