Bosch engagé dans le recyclage et la plantation d’arbres

Fabio CROCCO
Bosch engagé dans le recyclage et la plantation d’arbres

Une quinzaine d’employés de Bosch en France, accompagnés de Thierry Leblanc, directeur aftermarket Robert Bosch France et Benelux, ont planté 200 arbres dans le parc du domaine de Chantilly.

Bosch valorise un peu plus son programme d’échange-standard de machines tournantes avec la plantation d’arbres aux côtés de MyTree.

Comme d’autres industriels avant lui, l’équipementier Bosch a indiqué s’être associé à l’organisation MyTree, entreprise qui œuvre pour la transition écologique à travers la plantation d’arbres. Ce partenariat est à mettre en relation avec le programme d’échange-standard eXchange concernant l’offre d’alternateurs et de démarreurs reconstruits de Bosch.

L’objectif de cette association est de promouvoir l’échange-standard et l’économie circulaire en plantant un arbre pour tout produit eXchange acheté. Au travers de cette action, l’équipementier souhaite agir pour la protection de l’environnement en restaurant des forêts en France et au Benelux. La plantation d’arbres a commencé le 14 février, en France dans les Vosges et s’est poursuivie en Belgique, en Wallonie. 28 hectares ont déjà été restaurés en arbres.

Pour célébrer la fin de l’opération, une quinzaine d’employés de Bosch en France, accompagnés de Thierry Leblanc, directeur aftermarket Robert Bosch France et Benelux, ont planté 200 nouveaux arbres dans le parc du domaine de Chantilly.

« Avec cet exemple concret, le groupe Bosch souhaite confirmer sa volonté de participer au ralentissement de l’évolution du changement climatique et à la protection de la biodiversité. Nous mettons ainsi en avant nos produits issus de l’économie circulaire. Continuons tous dans ce sens », a souligné le responsable.

En parallèle, cette campagne est soutenue sur les réseaux sociaux, par une newsletter dédiée ainsi que par un courrier ensemencé envoyé aux adhérents du réseau Bosch Car Service.

Avec son programme eXchange, en 2019, Bosch a économisé 2 700 tonnes de métaux en reconditionnant des démarreurs et des alternateurs, ce qui équivaut à 7 400 tonnes d'équivalent en CO2. C'est à peu près le même volume qui aurait été généré par la production de nouvelles pièces métalliques. Pour absorber ce volume de CO2 par an, il faut environ 590 000 arbres.

Nous vous recommandons

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

Vidéo

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

Entreprise milanaise spécialisée dans le nettoyage sur sites des véhicules pour les entreprises et les particuliers, Wash Out poursuit son déploiement en France. Entretien avec Gaia Lorenzato, directrice de Wash Out en France.Par...

06/07/2022 | LavageEntretien
Le salon Ouest Auto Pro ouvre ses portes

Le salon Ouest Auto Pro ouvre ses portes

Sermi : un nouvel agrément obligatoire pour les garagistes en 2023

Sermi : un nouvel agrément obligatoire pour les garagistes en 2023

Pouvoir d’achat : Covéa aimerait davantage orienter les sinistrés

Pouvoir d’achat : Covéa aimerait davantage orienter les sinistrés

Plus d'articles