Bridgestone et Michelin s'engagent pour la mobilité durable

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

, ,
Bridgestone et Michelin s'engagent pour la mobilité durable

L’utilisation du noir de carbone récupéré pour fabriquer de nouveaux pneus permet de réduire jusqu’à 85 % les émissions de CO2 par rapport à des matériaux vierges.

© Bridgestone

Les deux fabricants de pneumatiques ont organisé une présentation commune sur le « rôle du noir de carbone récupéré pour bâtir un écosystème plus durable de la mobilité » à l'occasion de la Smithers Recovered Carbon Black Conference qui s'est tenue le 22 novembre à Amsterdam. 

À l'occasion de la Smithers Recovered Carbon Black Conference, Bridgestone et Michelin ont organisé une présentation commune au sujet des « avancées de la durabilité dans l'industrie du pneu ». Cette présentation a notamment mis l'accent sur les opportunités d'une plus large utilisation du noir de carbone récupéré dans les pneus en fin de vie, ainsi que sur les avantages environnementaux. Pour rappel, l’utilisation du noir de carbone récupéré pour fabriquer de nouveaux pneus permet de réduire jusqu’à 85 % les émissions de CO2 par rapport à des matériaux vierges.

À l’occasion de la conférence d’Amsterdam, les deux géants du pneu ont fait la promotion de l’utilisation du noir de carbone récupéré pour la fabrication de pneumatiques neufs et d’autres produits à base de caoutchouc. Afin de concrétiser cet objectif, Michelin et Bridgestone invitent les parties prenantes des différents éléments de la chaîne de valeur de l'industrie du pneu et du caoutchouc à collaborer. Dans ce cadre, les deux fabricants entendent mettre en place un réseau composé de différents groupes d’acteurs industriels, avec notamment des fabricants de pneus, des fournisseurs de noir de carbone, des spécialistes de la pyrolyse et des start-up du secteur technologique. Objectifs : renforcer la dynamique en place et augmenter les capacités de récupération du noir de carbone. « Avec Michelin et d’autres acteurs de cette industrie, nous sommes en mesure d’initier une dynamique concrète pour cette initiative majeure et permettre ainsi de déployer nos efforts de réduction des émissions de CO2 et de fabrication de produits à partir de matériaux durables et entièrement renouvelables », explique Jake Rønsholt, directeur de la stratégie et de la transformation, chez Bridgestone EMIA.

Enfin, en 2022, Bridgestone et Michelin publieront un livre blanc qui entend tracer les grandes lignes des exigences techniques, des caractéristiques et des solutions proposées pour augmenter l’utilisation du noir de carbone récupéré dans la fabrication de nouveaux pneus.

Nous vous recommandons

Renault Truks Oil trouve la parade contre la cristallisation des SCR

Entretien

Renault Truks Oil trouve la parade contre la cristallisation des SCR

La cristallisation des systèmes SCR sur les véhicules peu utilisés ou en arrêts fréquents est une problématique récurrente pour les entreprises de transport, de travaux publics et de services auprès des collectivités, qui doivent...

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Nomination

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Clas lève les batteries des VE

Clas lève les batteries des VE

Plus d'articles