BYD confie la distribution de ses véhicules à Cosmobilis

BYD confie la distribution de ses véhicules à Cosmobilis

Cosmobilis est l'un des premiers distributeurs de la marque chinoise en France.

À l’occasion du Mondial de l'Automobile, Carlos Gomes, directeur-général et co-fondateur de Cosmobilis, a dévoilé son partenariat avec le constructeur BYD. Cosmobilis sera chargé de commercialiser les véhicules chinois à travers l’Hexagone. Un premier showroom a été ouvert, ce jour, dans le 1er arrondissement parisien.

Dépourvue de révélation produit, ou de scoop, la conférence de BYD avait laissé le parterre de journalistes sur sa faim. Le constructeur asiatique compte vendre sa gamme de véhicules électriques en Europe (BYD Han, Tang et Atto3), c’est une certitude, mais comment ? Sur ce point, BYD n’a donné aucune précision quant à son schéma de vente, hormis le fait qu’il allait s’adresser à des distributeurs. Sur le stand voisin, Carlos Gomes, directeur général de BYmyCar, a été plus loquace et a finalement vendu la mèche : « Nous avons été choisis par BYD, le plus grand constructeur de véhicules électriques au monde pour être parmi ses premiers distributeurs en France ». Un premier showroom de 400 m2 vient d’ailleurs matérialiser cette collaboration, au cœur de Paris. Ouvert ce jour, rue de Rivoli, l’établissement sera secondé par un nouveau site qui ouvrira ses portes au cours du premier trimestre 2023, toujours dans Paris intramuros. Par la suite, d'autres sites devraient également voir le jour en province. « On est très présents dans la région lyonnaise, et dans sur la Côte d'Azur donc on aura un espace de travail avec ce constructeur qu'on va définir prochainement ».

BYD ou personne

Selon le dirigeant, Cosmobilis a su se démarquer de ses concurrents grâce à son « expertise automobile et l’intégration de BYmyCar dans l’écosystème Cosmobilis qui lui donne une longueur d’avance ». De fait, rappelons qu’avec près de 80 000 véhicules vendus chaque année dans ses 90 concessions, l’opérateur est le deuxième groupe de distribution automobile en France « mais le premier groupe de distribution de nationalité française », nuance Carlos Gomes. Réciproquement, BYD a davantage séduit BYmyCar et donc Cosmobilis face à d'autres constructeurs asiatiques, pourtant très nombreux à le solliciter. « Peu de marques chinoises détiennent la technologie de A à Z. On veut traiter avec des opérateurs qui puissent être à la fois technologiquement compétents, qui puissent apporter des différences par rapport aux produits que l'on voit aujourd'hui et surtout qui s'inscrivent dans la longue durée. BYD cochait pour nous toutes les cases ». Avec 3 millions de voitures vendues cette année, BYD est le plus gros constructeur de véhicules électriques au monde.

Nous vous recommandons

Le groupe Barrault ouvre un nouveau centre à Cholet

Le groupe Barrault ouvre un nouveau centre à Cholet

Battant désormais pavillon Emil Frey France, le groupe Barrault annonce l’ouverture d’un nouveau centre dans la zone de chalandise de Cholet (Maine-et-Loire). Il s’agit du 51e centre du réseau déployé par Barrault en...

Autoéco dresse un bilan positif de ses premières Rencontres de l'environnement et de l'automobile

Événement

Autoéco dresse un bilan positif de ses premières Rencontres de l'environnement et de l'automobile

Arnaud Duffort cède son dernier établissement Jaguar Land Rover implanté à Port-Marly

Arnaud Duffort cède son dernier établissement Jaguar Land Rover implanté à Port-Marly

Vers la mutation des savoir-faire dans la distribution et la réparation automobile

Vers la mutation des savoir-faire dans la distribution et la réparation automobile

Plus d'articles