Carglass, la planche à billets de D’Ieteren

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Carglass, la planche à billets de D’Ieteren

D’Ieteren Group compte doubler ses bénéfices d’ici à 2025.

D'Ieteren Group, propriétaire à 50 % de Belron (Carglass), a indiqué vouloir doubler ses bénéfices d’ici 3-4 ans et c’est bien le juteux vitrage qui devrait l’aider à atteindre cet objectif.

Lors de sa journée investisseurs du 28 avril dernier, D’Ieteren Group a indiqué vouloir doubler d’ici à 2025 son bénéfice opérationnel à 950 millions d’euros, plus qu’attendu par le milieu financier. Cette prévision ne tient pas compte de l’intégration des résultats de Parts Holding Europe acquis en février pour 1,7 milliard d'euros.

C’est notamment les résultats de Belron, détenu pour moitié par la holding belge, qui étaient attendus par les actionnaires car la société de vitrage, maison-mère de Carglass, contribue pour l’essentiel des bénéfices et de la valorisation boursière de D’Ieteren. Sur les 493,4 millions d'euros de bénéfice net générés l’année passée, 70 % remontaient de Belron. Le groupe financier vise pour sa filiale vitrage automobile un flux de trésorerie annuel net de minimum 850 millions d’euros par an dès 2025, soit une marge opérationnelle de 23 %. Belron serait valorisé à hauteur de 17 milliards d’euros.

« Véritable manne à cash de D’Ieteren, Belron surfe à plein sur les nouvelles technologies que l’on retrouve dans les pare-brise. Par nouvelles technologies, comprenez notamment les radars des systèmes d'aide à la conduite, les capteurs ou les caméras qui font exploser les marges opérationnelles lors des réparations et des recalibrages », indique la plateforme d’informations financières Oblis.

Un carnet de commandes record en automobile

D’Ieteren se montre également ambitieux avec sa filiale auto. La société vise une croissance annuelle moyenne de plus de 10 % et un bénéfice opérationnel doublé à plus de 200 millions d’euros en 2025 avec une marge EBIT de plus de 4 %. La division auto devrait bénéficier d’une hausse des volumes, des nouvelles activités dans la mobilité mais aussi de l’augmentation des prix des véhicules de 31 600 euros en 2025, contre 28 200 euros en 2021. Son carnet de commandes totalise un record de 94 000 véhicules contre 49 600 un an plus tôt.

Nous vous recommandons

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

L’outilleur allemand Gedore a imaginé une baladeuse à leds qui casse les codes des lampes classiques dans les ateliers. Sa finesse et sa longueur permettent un éclairage diffus mais aussi d’aller illuminer les endroits les plus...

25/05/2022 | Outillage
La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Nomination

La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Plus d'articles