CarVertical veut se développer auprès des professionnels français

CarVertical veut se développer auprès des professionnels français

CarVertical s'adresse aux particuliers mais aussi aux professionnels.

© CarVertical

Le marché français est le deuxième pour CarVertical. Déjà présente auprès des particuliers avec son service de traçabilité des véhicules, l’entreprise lithuanienne veut se développer auprès des professionnels pour sécuriser leurs reprises et rassurer leurs clients.

CarVertical propose ses services depuis plusieurs années sur le marché français, qui est aujourd’hui le deuxième pour la jeune firme lituanienne. Principalement tournée vers les particuliers, l’entreprise souhaite se développer auprès des professionnels pour sécuriser leurs transactions de véhicules d’occasion. Pour mémoire, CarVertical propose par l’intermédiaire de son site internet, de retrouver l’historique d’un véhicule depuis sa sortie d’usine. CarVertical possède une dimension internationale, puisque le système utilise des sources d’informations publiques et privées, issues de nombreux pays. Registres nationaux d’immatriculations, bases de données d’assureurs et de contrôles techniques sont quelques-uns des ingrédients intégrés dans la recette de l’entreprise. La synthèse de toutes ces informations recoupées en quelques secondes permet d’obtenir un historique complet d’un véhicule, même si ce dernier a passé une partie de sa vie à l’étranger. Pour obtenir un rapport complet, il suffit d’entrer le numéro VIN du véhicule.

Avantage à exploiter

CarVertical s’est orienté naturellement vers les clients particuliers. Née en Lituanie, l’entreprise s’est progressivement étendue sur les pays de l’Est et les grands marchés européens de l’automobile. Aujourd’hui, la firme est présente dans 26 pays, majoritairement en Europe mais aussi aux États-Unis, au Mexique et en Australie. Elle revendique l’accès à plusieurs centaines de bases de données, dont le contenu est croisé pour reconstituer la vie du véhicule. Ce bilan peut aussi intéresser les professionnels, dans le cadre de leurs reprises comme dans le cadre de la revente de véhicules. Si les achats réalisés auprès des marchands professionnels représentent un risque maîtrisé, les reprises en concession et le rachat cash restent plus risqués. CarVertical aimerait que l’établissement d’un rapport devienne un réflexe, pour s’assurer de l’absence de toute irrégularité et pour exploiter cet avantage auprès des clients. « Un professionnel peut justifier un prix plus élevé pour un véhicule grâce à un historique limpide et cohérent, surtout s’il est en bel état apparent et qu’il a un kilométrage réduit », observe Matas Buzelis, expert du secteur automobile chez CarVertical. Un élément qui pourrait constituer un atout supplémentaire en faveur des professionnels dans leur reconquête du marché du véhicule d’occasion.

Améliorer sa réputation

L’établissement d’un rapport reconstituant le parcours d’un véhicule assure la tranquillité du vendeur comme de l’acheteur. Au-delà de la sécurisation du stock du professionnel, CarVertical met en avant la protection de sa réputation. Un facteur important, notamment dans le contexte du développement des ventes de véhicules par internet. Un historique complet peut convaincre un acquéreur potentiel situé à l’autre bout de la France, même si ce dernier ne peut pas voir le véhicule de ses propres yeux. À l’heure de la gestion des avis et de la e-réputation des distributeurs, la sécurisation du pédigrée des voitures peut constituer un atout supplémentaire. Une voiture au passé mouvementé peut créer de gros problèmes à un professionnel qui l’a vendu en toute bonne foi. Même lorsque des garanties couvrent ces voitures, l’expérience vécue par le client reste déplaisante et peut avoir des conséquences sur la réputation du distributeur. Une expérience que les professionnels souhaitent absolument éviter.

Nous vous recommandons

Le site La Centrale remodelé pour intégrer tous ses services

Le site La Centrale remodelé pour intégrer tous ses services

La marketplace automobile La Centrale a annoncé ce mercredi avoir terminé la remodélisation de son site internet. Il intègre désormais toutes les solutions proposées pour faciliter le parcours d’achat des clients, novices comme...

Après la France, l’Allemagne et la Belgique, autobizNEXT s’exporte dans 12 pays d’Europe

Après la France, l’Allemagne et la Belgique, autobizNEXT s’exporte dans 12 pays d’Europe

Encore une marketplace de voitures d’occasion en moins

Encore une marketplace de voitures d’occasion en moins

La bataille fait rage entre la Renault Clio et la Peugeot 208 en tête des immatriculations

La bataille fait rage entre la Renault Clio et la Peugeot 208 en tête des immatriculations

Plus d'articles