Infographie

Ces territoires de France où le covoiturage rencontre du succès

Ces territoires de France où le covoiturage rencontre du succès

À l'issue des onze premiers mois de l'année, près de sept millions de trajets ont été comptabilisés par l'Observatoire.

© APRR / AREA

L'Observatoire national du covoiturage du quotidien a dressé la carte de France des territoires où cette pratique est la plus répandue. 

Installé voilà un an par l'État, l'Observatoire national du covoiturage du quotidien livre un premier état des lieux de cette pratique en France. Pour mémoire, l'organisme est composé de 21 opérateurs de covoiturage (Klaxit, BlaBlaCar Daily, Oxycar, ...) mais aussi de représentants de l'État, de l'Ademe, du Cerema ou encore du Gart [Groupement des autorités responsables de transport, ndlr].

À l'issue des onze premiers mois de l'année, près de sept millions de trajets ont été comptabilisés par l'Observatoire. Le seul mois de novembre détenant un record avec 666 416 trajets au compteur. Pour mémoire, ces trajets correspondent à des déplacements dits « du quotidien », de courte distance (moins de 80 kilomètres). Ce qui correspond aux trajets domicile-travail, intra-muros ou inter-villes.

Dans quelles régions le covoiturage se développe-t-il le mieux ?

Sur la base de ces données issues du registre de preuve de covoiturage, l'opérateur Karos a dressé une carte de France des territoires les plus friands de covoiturage courte distance.

Sans grande surprise, il ressort de cette infographie que l'Île-de-France est la région métropolitaine où sont réalisés le plus grand nombre de trajets avec 225 000 courses au compteur. En seconde position arrive la Normandie (91 000 trajets) puis, sur la troisième marche, les Pays de la Loire avec 81 175 trajets.

Les régions Occitanie et Auvergne-Rhône Alpes sont au coude à coude avec respectivement 52 678 et 50 793 trajets enregistrés. En bas de classement se trouvent le Centre-Val de Loire (9 700 trajets) et la Bourgogne-France-Comté (4 000 trajets).

Solution régulièrement mise en avant par les autorités pour réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au secteur des transports, et plus particulièrement à l’usage de la voiture, le covoiturage est également présenté comme une façon plus économique de se déplacer. Afin d'encourager encore davantage sa pratique, le gouvernement devrait présenter un nouveau plan national dans les prochains jours.

Nous vous recommandons

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

En proie à d'importantes difficultés de trésorerie, l'entreprise s'était déclarée en cessation de paiement. Le tribunal de commerce de Lyon l'a placée en redressement judiciaireL'aventure Navya va bientôt atteindre une décennie....

03/02/2023 | NavyaVéhicule autonome
Mobilité Hydrogène : Atawey finalise une importante levée de fonds

Mobilité Hydrogène : Atawey finalise une importante levée de fonds

« Pragma Mobility, c'est l'hydrogène au quotidien pour tous »

Vidéo

« Pragma Mobility, c'est l'hydrogène au quotidien pour tous »

Le salon Hyvolution est « le Festival de Cannes de l’hydrogène » selon le ministre Roland Lescure

Le salon Hyvolution est « le Festival de Cannes de l’hydrogène » selon le ministre Roland Lescure

Plus d'articles