Chekoto fait évoluer son offre de vérification de VO

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

Chekoto fait évoluer son offre de vérification de VO

Chekoto fait évoluer son offre de vérification de VO

Chekoto dévoile sa stratégie de conquête dans le secteur des véhicules d’occasion, ainsi que ses nouveautés fraîchement ajoutées sur son site et son application.

Lancée peu avant le début de la crise sanitaire, la plateforme de vérification de véhicules d’occasion accompagne les automobilistes dans l’inspection de voitures, motos, VU et camping-cars. Le site et l’application proposent un service de vérification et des services complémentaires essentiellement destinés aux particuliers. Chekoto vérifie les aspects administratifs (historique/documents), électronique, mécanique, esthétique intérieur et extérieur, ou encore le comportement routier du véhicule. Pour ce faire, la plateforme fait appel à son réseau d’experts automobiles. Ces derniers sont au nombre de 600 à ce jour et sont rémunérés à la prestation par Chekoto.

De leur côté, les acheteurs font une demande d’expertise auto par l’un des experts qui se déplace et remet un rapport complet et détaillé avec photos, une note sur vingt du véhicule, ainsi que des avis et commentaires. Ils estiment également la valeur d’acquisition du véhicule au jour de l’expertise. Après l’expertise, Chekoto fournit l’acte de vente et prérempli le Cerfa, ainsi que les formalités de changement du titulaire de carte grise et aide à la négociation. Le véhicule est par ailleurs couvert pour une durée de trois mois (extensibles) contre les pannes mécaniques. De plus, la plateforme évalue les frais de remise en état de la carrosserie.

Une expertise forfaitisée

Cet été, l’application et le site Chekoto ont fait évoluer le tableau de bord en y insérant des services complémentaires payants à l’expertise de base. Parmi les nouveautés, Chekoto a remplacé la prestation Check All, qui faisait appel à des garages partenaires pour contrôler les véhicules d’occasion par Expertise avant achat.
La plateforme a également étoffé le contrôle rapide : l’automobiliste renseigne la plaque du véhicule à inspecter, puis répond à cinquante questions pour une évaluation optimale (une rubrique « aide » est à disposition). À la fin du questionnaire, l’algorithme intégré à l’application calcule la note obtenue sur 20 qui conclut le compte rendu détaillé et illustré avec un accent mis sur les points de contrôle et de vigilance.
Le contrôle rapide, toujours gratuit, mais auquel s’ajoutent désormais trois nouvelles offres tarifées, respectivement à 249, 279 et 299 euros, en fonction des services complémentaires souhaités. Le contrôle de documents (carte grise, certificat de non gage, carnet d’entretien, factures d’entretien, contrôle technique, certificat d’étanchéité, documents de garantie) s’ajoute aux services afin de s’assurer de leur conformité et de la cohérence avec le kilométrage renseigné par le vendeur. Ce contrôle est traité en 48 heures pour le prix de 9,99 euros.

Par ailleurs, en plus de sa durée de trois mois, la garantie Chekoto peut s’étendre de façon payante de six à soixante mois en ce qui concerne les pannes mécaniques sans franchise. Le client peut également bénéficier d’une couverture moteur.

[Article à lire dans le DA n°163]

Nous vous recommandons

L’Agence Automobilière poursuit sa croissance

L’Agence Automobilière poursuit sa croissance

Le réseau L’Agence Automobilière profite des vents porteurs du marché du véhicule d’occasion et affiche une croissance de 29 % depuis le début de l’année. Il travaille aussi sa notoriété et vient de signer un partenariat avec...

27/10/2021 | DistributionMarché
F2G veut disrupter la garantie VO

F2G veut disrupter la garantie VO

Sineo se développe avec le reconditionnement VO

Sineo se développe avec le reconditionnement VO

Auto1 déploie une nouvelle fonctionnalité pour faciliter les ventes de VO à marchands

Auto1 déploie une nouvelle fonctionnalité pour faciliter les ventes de VO à marchands

Plus d'articles