Christoph Ludewig, de Mercedes-Benz à Geotab

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

Christoph Ludewig, de Mercedes-Benz à Geotab

Christoph Ludewig, de Mercedes-Benz à Geotab

Afin de renforcer ses partenariats en première monte, Geotab annonce la nomination de Christoph Ludewig au poste de vice-président OEM pour l’Europe. Un dirigeant qui a notamment présidé Mercedes-Benz Connectivity Services.

Geotab, spécialiste de l’IoT et des véhicules connectés, annonce la nomination de Christoph Ludewig au poste de vice-président OEM Europe. « Pionnier de la mobilité connectée, et ancien président-directeur général de Mercedes-Benz Connectivity Services, Christoph Ludewig aidera, dans son nouveau rôle, à réaffirmer l’engagement de Geotab à rester dans l’esprit des constructeurs automobiles comme la plateforme de référence en matière de véhicules connectés », précise le groupe qui compte accélérer son développement commercial en Europe.

Christoph Ludewig a contribué au lancement et au développement de plusieurs initiatives et filiales de Mercedes-Benz axées sur le commerce interentreprises, principalement liées aux questions de connectivité des flottes de voitures, poids lourds et fourgonnettes. Dans l’unité Mercedes-Benz Connectivity Services GmbH, il a notamment été en charge du développement, des opérations et des ventes de services de connectivité et de données B to B pour l’ensemble des véhicules Mercedes-Benz.

« Avec Christoph à la barre, nous sommes dans une position solide pour renforcer nos relations avec les principaux constructeurs automobiles européens, alors que nous continuons à nous appuyer sur notre engagement à fournir des produits de classe mondiale à l’écosystème des flottes et de la mobilité, en collaboration avec nos partenaires OEM et notre plateforme », se réjouit Edward Kulperger, senior vice-président de la zone EMEA chez Geotab, tout en rappelant que le groupe a récemment signé des contrats d’envergure avec Ford, GM ou encore Mercedes-Benz.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Plus d'articles