Entretien

Christophe Prevost, Peugeot : « Notre objectif est d'aller chercher les 20 % de mix sur les énergies électriques »

Christophe CARIGNANO
Christophe Prevost, Peugeot : « Notre objectif est d'aller chercher les 20 % de mix sur les énergies électriques »

Peugeot compte sur la nouvelle 308 pour bien terminer l'année 2021.

© Peugeot

Dans un entretien publié dans le numéro 1413 d'Auto Infos, le directeur du commerce France de Peugeot rappelle les ambitions de la stratégie d'électrification de la marque au lion pour les prochaines années.

Auto Infos : Le marché VO, qui était en pleine croissance depuis deux ans, semble marquer le pas. Les stocks de véhicules d’occasion s’épuisent-ils également ?
Christophe Prevost : Pas totalement, lors des dernières portes ouvertes, j’ai vu des stocks VO bien alimentés. La prépondérance des offres packagées avec les buy-backs nous permet d’avoir des véhicules. Évidemment, le marché des loueurs courte durée nous donne moins de véhicules. En revanche, les véhicules récents sont le plus en souffrance (- 10 % de baisse). Ce qui est relativement logique. Notre réseau Peugeot réalise une belle performance en véhicules d’occasion.

A. I. : Où en êtes-vous du développement de votre gamme électrifiée ? 
C. P. : 70 % de notre gamme est électrifiée aujourd’hui. Nous serons à 100 % en 2024. Le véhicule qui n’est pas encore électrifié est le 5008.

A. I. : Quelle est votre pénétration sur ces nouvelles énergies ? 
C. P. : Nous sommes à plus de 16 points sur ce marché, soit une progression de plus de 56 % par rapport à l’année dernière avec la même gamme. Il existe toutefois une différence assez forte entre les typologies de clientèle. Le B to B s’est moins engagé sur l’électrification pour le moment, alors que nous atteignons des chiffres de 20 % chez les particuliers. Sur la 208, par exemple, plus d’un quart des ventes se font via l’électrique. L’engagement des entreprises n’est pas encore total. La loi LOM arrive même si elle n’est pas contraignante.

A. I. : La nouvelle 308, présentée en septembre 2021, est-elle stratégique pour poursuivre votre développement et votre montée en gamme ? 
C. P. : Elle est en concessions depuis les dernières portes ouvertes de septembre. Nos concessions ont reçu la totalité des dotations initiales à la mi-octobre. Le lancement de la 308 est fondamental. Depuis juin dernier, nous étions à la peine sur ce segment. La 308 est le premier véhicule électrifié en PHEV sur ce segment C. Nous ambitionnons un mix de 30 % d’électrifiés avec ce modèle, dont 60 % en B to B et 40 % auprès des particuliers. La précédente génération de la 308 représentait 11 % de nos ventes totales, nous devons être capables de mieux faire avec un parc clients très importants. Depuis 2014, la 308 a réussi cette montée en gamme par rapport à la Golf.

A. I. : La prise de rendez-vous en ligne, développée lors du dernier confinement, va-t-elle se poursuivre ?
C. P. : Nous avons regardé ce qui a bien fonctionné en termes de prise de rendez-vous en ligne et de leads. Nous arrivons à générer du trafic en concessions par ce biais. Nous avons appris à mieux travailler à distance et à moins compter sur le trafic naturel. Aujourd’hui, 80 % de nos ventes se font sur rendez-vous.

Retrouver l'interview de Christophe Prevost dans le numéro 1413 d'Auto Infos du mois de novembre 2021.

Nous vous recommandons

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’Association européenne de la logistique des véhicules, qui réunit les acteurs les acteurs du transport des véhicules finis, demande des garanties aux constructeurs pour ne pas sombrer à cause de la baisse des flux liés à la baisse...

08/12/2021 | FleetTransport PL
Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

AICE : découvrez le palmarès 2021 du parcours client automobile

AICE : découvrez le palmarès 2021 du parcours client automobile

Stellantis entame sa mue vers la fourniture de services à distance

Stellantis entame sa mue vers la fourniture de services à distance

Plus d'articles