Citroën cible les taxis et VTC avec sa nouvelle berline ë-C4 X

Citroën cible les taxis et VTC avec sa nouvelle berline ë-C4 X

Alors que les premières ë-C4 X s’apprêtent à arriver dans les concessions, Citroën annonce des offres de financement exclusives spécialement pensées pour les professionnels du transport de personnes

© Quentin Decorps / ContinentalProductions / Automobiles Citroën

Le constructeur français affirme haut et fort ses ambitions pour la nouvelle ë-C4 X sur le marché BtoB. Il rêve d'en faire la nouvelle alliée des chauffeurs de taxis et de VTC et lance pour cela des offres exclusives. 

Le constructeur français Citroën déploie d'intenses efforts à l'heure du lancement commercial des nouvelles ë-C4 X et C4 X : son duo de berlines compactes tricorps. Succédant à l'éphémère Citroën C-Élysée, le véhicule est commercialisé en thermique (essence ou diesel), à des tarifs compris entre 27 650 et 36 850 euros, ou en 100 % électrique entre 39 950 et 43 450 euros.

Pour les clients professionnels, Citroën a bâti une offre de location longue durée (LLD) débutant à 349 euros/mois, après un premier apport de 3 199 euros (8 105 euros en électrique, bonus écologique de 4 000 euros non déduit). À quelques semaines de l'arrivée en concessions des premiers exemplaires, les Chevrons annoncent « des offres clés en main compétitives pour les professionnels du transport de personnes ». Sont donc plus particulièrement concernés les taxis et VTC : une communauté déjà draguée par Mobilize avec sa Limo... 100 % électrique.

Les taxis et VTC bientôt tous en Citroën ë-C4 X ?

Alors que ces professionnels de la route sont engagés dans un processus de transition énergétique, afin de continuer à accéder aux centres-villes, les équipes de Citroën ont donc concentré leurs efforts sur le modèle zéro émission ë-C4 X.

Pour mémoire, long de 4,60 mètres, le véhicule est capable d'embarquer jusqu'à cinq personnes à son bord et bénéficie d'un coffre de 510 litres. « Les passagers arrière disposent d'un espace aux genoux de 198 mm, ultra-généreux dans sa catégorie, d'un dossier incliné à 27 degrés. La largeur du véhicule permet à trois personnes de s'asseoir confortablement côte à côte avec une largeur totale de 1 366 mm aux épaules et 1 440 mm aux coudes », rappelle Citroën.

Équipée d'un moteur de 100 kW (136 ch) couplé à une batterie de 50 kWh, la berline dispose d'environ 360 kilomètres d'autonomie. Et devient donc éligible à « des offres de crédit-bail, d'abonnement exclusives pensées pour faciliter la gestion de leur outil travail avec des packages rassemblant un ensemble de prestations. [...] Des offres qui prennent en compte les contraintes de ces gros rouleurs qui ont besoin d'un contrat de location plus ou moins long de la prise en charge de l'usure de leurs pneumatiques, d'une maintenance renforcée, d'une extension de garantie, d'une assurance sécurité remplacement ou d'un accès facilité à des bornes de recharge ».

À partir de 815 euros/mois

En location avec option d'achat (LOA) – formule aussi appelée « crédit-bail » en BtoB – une Citroën ë-C4 X Shine (avec option peinture métallisée) est accessible à 815 euros par mois TTC, après versement d'un premier loyer de 6 550 euros (bonus écologique déduit). En détails, il s'agit d'un contrat sur 48 mois/200 000 kilomètres, avec maintenance renforcée, assurance sécurité remplacement et remplacement de dix pneumatiques. L'option d'achat finale est fixée à 8 631 euros.

Un offre d'abonnement automobile – pour les chauffeurs ayant besoin d'une offre de financement simplifiée sans étude de financement préalable – est également proposée. La même Citroën ë-C4 X Shine est alors facturée 1 590 euros par mois TTC. Cela correspond à une formule « Citroën On Demand » assurée par Free2Move sur douze mois et 50 000 kilomètres. Deux mois sont exigés comme dépôt de garantie.

Nous vous recommandons

« Pour réussir le déploiement de l’hydrogène, il faut amener les véhicules ET les stations », selon Lionel Bertuit (Hyliko)

« Pour réussir le déploiement de l’hydrogène, il faut amener les véhicules ET les stations », selon Lionel Bertuit (Hyliko)

Présent sur le salon Hyvolution, Lionel Bertuit, en charge de la direction mobilité et hydrogène chez Hyliko, a fait valoir la stratégie ambitieuse de cette société de transport routier, celle-ci s’incarnant dans un système de...

03/02/2023 | CamionHydrogène
La région Auvergne-Rhône-Alpes va financer l'acquisition de 400 véhicules légers à hydrogène pour les pros

La région Auvergne-Rhône-Alpes va financer l'acquisition de 400 véhicules légers à hydrogène pour les pros

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

ALD et Mitsubishi s’allient autour de la gestion de flotte en Thaïlande

ALD et Mitsubishi s’allient autour de la gestion de flotte en Thaïlande

Plus d'articles