Citroën conclut l’année 2022 à - 19 % en France

Citroën conclut l’année 2022 à - 19 % en France

La C3 reste la Citroën la plus vendue en France.

© Maison Vignaux @ Continental Productions

Citroën France vient de communiquer des résultats 2022 en baisse de 19 % par rapport à 2021. La marque a vendu 184 998 véhicules particuliers et utilitaires légers, soit une part de marché qui tombe sous les 10 %.

Citroën a fini l’année 2022 sur des ventes (VP+VUL) en baisse de 19 %, dans un contexte de marché (VP+VUL) en recul de 10,2 %. La marque a immatriculé 184 998 véhicules l’année dernière, contre 228 483 l’année précédente. La part de marché de Citroën tombe ainsi sous la barre des 10 %, avec 9,9 %. Sur le marché des véhicules particuliers, la firme a vendu 129 883 voitures, soit une baisse de 19,8 %, pour une part de marché de 8,5 %. Dans le domaine des véhicules utilitaires légers, Citroën a immatriculé 55 115 véhicules, soit un recul de 17,2 %, pour une part de marché de 15,8 %.

Merci C3

Dans la gamme Citroën, le modèle le plus vendu reste la C3, avec 58 880 exemplaires. Une voiture qui ne génère pas une marge importante. Elle devance très largement le SUV C5 Aircross, qui a représenté 20 653 unités. Le troisième meilleur résultat est le petit SUV C3 Aircross, qui a convaincu 19 969 clients. Enfin, la C4 suit ce trio de tête, avec 17 450 exemplaires. Derrière, les volumes atteints par les autres modèles restent anecdotiques, à l’image des 3 337 ventes de la nouvelle C5 X.

Au sein de la gamme des utilitaires, le Berlingo Van a atteint 15 954 ventes, devant le Jumpy, avec 13 744 unités, et le Jumper, avec 11 325 immatriculations. La marque annonce fièrement qu’elle détient le premier rang national des fourgons électriques grâce au ë-Jumpy. Citroën souligne également la deuxième place de son Berlingo Van sur le segment des fourgonnettes. En marge de ses gammes classiques, la meilleure performance de la marque reste peut-être le quadricycle Ami. Citroën a vendu 8 203 modèles, soit une hausse de 23 % par rapport à 2021.

Nous vous recommandons

« Ivresse des profondeurs et manque d'oxygène » : le marché automobile VP en 2022 par Marc Bruschet Mobilians

« Ivresse des profondeurs et manque d'oxygène » : le marché automobile VP en 2022 par Marc Bruschet Mobilians

L'analyse du marché automobile des voitures particulières par la branche des concessionnaires VP de Mobilians montre non seulement une crise de l'offre mais aussi une crise de la demande depuis le second semestre 2022. En cause :...

27/01/2023 | CNPAMarché France
Aramis Group affiche ses ambitions pour 2023

Aramis Group affiche ses ambitions pour 2023

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

L’électrique a représenté 50 992 VN et VO sur le marché français du deux-roues 2022

L’électrique a représenté 50 992 VN et VO sur le marché français du deux-roues 2022

Plus d'articles