Citroën enterre sa minicitadine C1

Antonin Moriscot
Citroën enterre sa minicitadine C1

La Citroën C1 de deuxième génération est restée sept ans au catalogue.

© Automobiles Citroën / Stellantis

Présente sur les routes depuis 2014, la deuxième génération de Citroën C1 est arrivée en fin de vie. Le constructeur automobile français vient de mettre un terme à la production de la mini-citadine qui ne sera pas remplacée. 

Comme annoncé voilà plusieurs mois déjà, Citroën abandonne le segment A. Celui des mini-citadines. La marque aux chevrons fait savoir que la dernière Citroën C1 produite par l'usine de Kolin, en République Tchèque, est sortie des chaînes le 27 janvier 2022. Un arrêt de production qui met fin aux sept années de carrière de cette seconde génération et aux seize ans de présence de la marque sur le segment A avec ce modèle, écoulé au total à environ 1,2 million d'exemplaires. Pour mémoire, produite en coopération avec Peugeot et Toyota, la Citroën C1 avait pris, en 2005, la succession de la Citroën Saxo arrêtée deux ans plus tôt.

« La modification des usages de circulation dans les centre-villes et la volonté de proposer une offre électrique ultra accessible pour répondre à cette nouvelle mobilité urbaine ont conduit Citroën à recentrer son offre sur une solution innovante : Citroën Ami. En parallèle, en dehors de ces zones restreintes, les clients en attente de plus d'habitabilité et de polyvalence - sans faire de compromis sur l'agilité et un positionnement prix attractif - peuvent se tourner vers la Citroën C3, particulièrement dans sa version [d'entrée de gamme, ndlr] C3 You! », commente la marque dans un communiqué.

Nous vous recommandons

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Décidemment, pas si facile de disrupter le secteur automobile… Nouvel entrant dans la ronde des constructeurs automobiles électriques, Rivian est contraint d’effectuer un premier plan social.Tout nouveau tout beau, mais le chemin est...

Stellantis et Engie s’allient pour une offre combinée d’utilitaires légers et station hydrogène

Stellantis et Engie s’allient pour une offre combinée d’utilitaires légers et station hydrogène

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

L'aventure continue pour le constructeur français de navettes autonomes Navya

Le premier smart corner de France ouvre ses portes à Amiens

Vu sur les réseaux sociaux

Le premier smart corner de France ouvre ses portes à Amiens

Plus d'articles