Citroën officialise ses premières commandes de véhicules électriques et signe avec Koné

Damien Chalon

Sujets relatifs :

, ,
Citroën officialise ses premières commandes de véhicules électriques et signe avec Koné

Citroën officialise ses premières commandes de véhicules électriques et signe avec Koné

En marge du Mondial de l’automobile, Citroën a dressé le premier bilan commercial de sa gamme de véhicules électriques. Le résultat est plutôt encourageant avec plus de 800 C-Zero et près de 400 Berlingo First commandés. À peine intégrée au catalogue, la C-Zero attise déjà les convoitises. La plus grosse commande provient d’Autriche et du loueur Raiffeisen Leasing, à hauteur de 400 exemplaires. L’entreprise sera par ailleurs livrée de 140 Berlingo First dans les mois qui viennent. Citons également le loueur en courte durée National/Citer, qui vient de conclure un accord avec la marque française pour 250 C-Zero.

Deux C-Zero en test chez Koné

Sorti des loueurs, Citroën recense une poignée de clients particuliers, essentiellement en Norvège, et quelques rares cas de flottes d’entreprises. L’ascensoriste Koné fait figure de pionnier avec deux Citroën C-Zero prochainement à l’essai en France, l’une au siège niçois, l’autre sur le site de Trappes. Cette commande a été officialisée à l’occasion du Mondial de Paris en présence de David Staniforth, directeur de Citroën Business International, de Gérald Roux, directeur général de Koné France, et de Philippe Noubel, directeur général délégué du groupe Arval. Le loueur en longue durée, partenaire financier de l’opération, est apparemment parvenu à proposer un coût total de détention (TCO) identique à celui d’un véhicule thermique de type C4.
Pour Koné, ce test est un premier pas vers une réduction drastique des émissions de CO2 du parc, qui représentent 40 % des émissions totales de l’entreprise. « Nous avons déjà travaillé sur un certain nombre de points comme le comportement de nos salariés au volant, l’ajustement des véhicules aux besoins ainsi que la charge embarquée, observe Gérald Roux. Maintenant, nous sommes à la recherche de nouvelles solutions, et la Citroën C-Zero nous paraissait intéressante pour avancer dans notre démarche. »

Un test sous forme d’auto-partage

Les deux véhicules seront mis à la disposition des salariés sous forme d’un service d’auto-partage. L’occasion de tester l’autonomie, les systèmes de recharge et l’adaptation aux besoins de cette auto 100 % électrique. Sur le papier, l’affaire semble plutôt bien engagée. Près de 80 % des déplacements de l’entreprise se font en milieu urbain, le terrain de jeu idéal de la C-Zero, officiellement créditée de 150 kilomètres d’autonomie. Composé de 3 000 véhicules, le parc français de Koné intégrera donc des véhicules zéro émission si le test s’avère concluant. Gérald Roux a également évoqué la possibilité d’intégrer des véhicules hybrides.

Nous vous recommandons

LeasePlan met le cap sur la location moyenne durée

LeasePlan met le cap sur la location moyenne durée

Le spécialiste de la location longue durée diversifie toujours plus son offre de services en lançant, notamment, une solution de location moyenne durée. Une flexibilité et un élargissement de ses champs d’actions en vue de son...

L'œil de l'expert : « L’incertitude sur les valeurs résiduelles »

Tribune

L'œil de l'expert : « L’incertitude sur les valeurs résiduelles »

Ford Fleet Management ouvre ses portes en France

Ford Fleet Management ouvre ses portes en France

C2A part à la conquête de l’Italie

C2A part à la conquête de l’Italie

Plus d'articles