Citroën électrifie l'île grecque de Chalki

Antonin Moriscot
Citroën électrifie l'île grecque de Chalki

Une flotte de véhicules électriques du constructeur français a débarqué sur l'île grecque de Chalki.

© Citroën

Le constructeur français vient de déployer une flotte de six véhicules 100 % électrique sur l'île grecque de Chalki. Affectés principalement aux besoins des autorités locales, ces véhicules – du petit quadricycle Ami au fourgon ë-Jumpy – ont pour objectif d'amorcer la transition énergétique de cet ex-territoire du Dodécanèse.

Citroën se lance dans la transition énergétique des territoires. Dans un communiqué, le constructeur français annonce « sa fierté d'investir dans l'île grecque de Chalki et de participer à [un] projet pionner visant à transformer l'île en un espace de mobilité durable ». Avec plusieurs partenaires comme Syngelidis [l’importateur grec de Citroën, ndlr], Vinci et Akuo Grèce, la marque cherche à faire adopter de nouvelles habitudes aux habitants ce territoire de 28,1 km². La première action concerne naturellement la mobilité.

Ainsi, le constructeur français vient de déployer une flotte de six véhicules 100 % électriques. Les modèles Ami, ë-C4, ë-Spacetourer et ë-Jumpy sont du voyage. Ils seront principalement utilisés par les pouvoirs publics : les deux Ami sont à destination de la police locale et des garde-côtes. Deux ë-C4 ainsi que l'ë-Spacetourer seront utilisés par la municipalité de Chalki. Enfin, le fourgon ë-Jumpy sera affecté à la communauté energétique de Chalki. « Pour deux de ces voitures, après un leasing de 48 mois, Citroën les rachètera et en fera don à la municipalité de Chalki », est-il précisé. Par ailleurs, ces véhicules seront rechargés avec de l'électricité issue de sources renouvelables.  

>> À lire aussi : Volkswagen va transformer une île grecque en paradis de la mobilité durable

« Ce projet va changer la vie de quelques personnes pour le moment mais ce n’est que le début. En aidant Chalki à devenir une économie "verte" sans aucune émission, Citroën ouvre la voie à un meilleur futur et montre que l’électrification est la marche à suivre », a déclaré Vincent Cobée, directeur général de Citroën, en parallèle de la signature du protocole d'accord entre le gouvernement grec, le constructeur automobile français et le groupe Syngelidis, Vinci et Akuo Grèce.

Nous vous recommandons

Le réseau Métropolis accueille ses premières bornes de recharge ultra-rapide

Le réseau Métropolis accueille ses premières bornes de recharge ultra-rapide

Le réseau francilien veut déployer à terme 5 000 points de recharge sur la Métropole du Grand Paris, dont 250 délivreront une charge ultra-rapide. Le déploiement a commencé dans cinq communes (Issy-les-Moulineaux, Montrouge,...

Les premières stations de recharge rapide Fastned inaugurées

Les premières stations de recharge rapide Fastned inaugurées

Véhicules électriques : le groupe EDF accompagne la transition énergétique des entreprises

Publi-redactionnel

Véhicules électriques : le groupe EDF accompagne la transition énergétique des entreprises

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Plus d'articles