City Drop : augmentation de capital pour le loueur d’utilitaires

Antonin Moriscot

Sujets relatifs :

, ,
City Drop : augmentation de capital pour le loueur d’utilitaires

City Drop revendique déjà 50 000 clients.

© City-Drop

Spécialisée dans la location en aller simple de VUL, la start-up City Drop annonce avoir levé 3 millions d’euros auprès d’Inter Invest Capital pour continuer à développer son activité.

Du cash pour croître. L’injection de 3 millions d’euros au capital de City Drop par le fonds Inter Invest Capital devrait permettre au loueur d’amorcer la transition énergétique de son parc roulant et de se développer davantage à l’international. Dès la fin de l’année, les services de City Drop devraient être disponibles en Espagne. D’ici à fin 2022, ce sera le cas en Allemagne et au Portugal fait savoir l’entreprise dans un communiqué, avant qu’elle ne s’étende « à une dizaine de pays européens à horizon 2025 ». En parallèle, City Drop promet d’électrifier 25 % des véhicules proposés à ses clients d’ici à 2024 avant que la part de véhicules électrifiés dans son parc n’atteigne 50 % en 2026. Avec cet apport de 3 millions, « nous irons encore plus vite et plus loin tout en préservant notre ADN », souligne Frédéric Dubois, l’un des trois co-fondateurs de la start-up.

Économiser en digitalisant

Pour mémoire, depuis 2015, City Drop propose à ses clients de rouler en VUL pour moins cher (à partir d'un euro). Ou plutôt à un tarif préférentiel par rapport à une location classique effectuée auprès des loueurs dits « traditionnels ». Une prouesse rendue possible grâce à l’absence d’agences physiques et à un parcours clients entièrement digitalisé, matérialisé par « la suppression des étapes comptoir traditionnelles comme la signature du contrat ou de l’état des lieux du véhicule », explique l’entreprise. Charge alors au locataire d’utiliser le site et l’application mobile de loueur pour « géolocaliser, ouvrir et démarrer le véhicule grâce à son smartphone ». En outre, il est inutile de ramener le véhicule à son point de départ, précisent encore les co-fondateurs de l’entreprise, Félix Nguyen, Christophe Gerbeaud et Frédéric Dubois, qui revendiquent déjà 50 000 clients.

Nous vous recommandons

Automobile : belle progression des ventes de Suzuki en 2021

Automobile : belle progression des ventes de Suzuki en 2021

Sur un marché français des voitures neuves qui n’a progressé que de 0,54 % en 2021 (par rapport à 2020), la marque japonaise enregistre une croissance de ses ventes françaises de 16,5%, portée par la forte progression de ses...

24/01/2022 | FleetMarché France
« La mobilité hydrogène s'inscrit dans le développement des véhicules lourds, des véhicules utilitaires légers ou des flottes captives », réaffirme Jean-Baptiste Djebbari

« La mobilité hydrogène s'inscrit dans le développement des véhicules lourds, des véhicules utilitaires légers ou des flottes captives », réaffirme Jean-Baptiste Djebbari

Point S fait du vitrage un service stratégique

Point S fait du vitrage un service stratégique

Volkswagen France : « Il y a une très forte demande en BtoB pour nos modèles électrifiés », se félicite Gerrit Heimberg

Entretien

Volkswagen France : « Il y a une très forte demande en BtoB pour nos modèles électrifiés », se félicite Gerrit Heimberg

Plus d'articles