Climatisation : nouveau fluide, nouveau marché ?

Saïda DJERRADA
Climatisation : nouveau fluide, nouveau marché ?

Climatisation : nouveau fluide, nouveau marché ?

La réglementation contraignante avait poussé les ateliers à délaisser l’activité de recharge de climatisation. Désormais, ils n’ont plus l’obligation de disposer d’attestation de capacité pour les véhicules équipés du fluide R1234yf.

Les techniciens et les établissement n’ont pas l’obligation d’obtenir l’agrément et l’attestation de capacité pour intervenir sur la recharge de climatisation du fluide R1234yf. La réglementation contraignante, qui avait poussé les ateliers à délaisser l’activité de recharge de climatisation va t-elle voir revenir une activité pour certains ateliers ?

En effet depuis juillet 2009, les distributeurs de fluide ne peuvent vendre de fluides frigorigènes qu’aux opérateurs détenant une attestation de capacité, délivrée par un organisme agréé pour une durée maximale de 5 ans. Ainsi les établissements doivent obtenir un agrément et surtout fournir un bilan annuel pour tracer les fluides, en plus d’une formation nécessaire pour le technicien pour prétendre à une attestation d’aptitude pour exercer. Si cette réglementation vaut toujours pour le R134a, ce n’est pas le cas pour les véhicules équipés de R1234yf – fluide qui n’a plus besoin d’être tracé.

Une formation toujours nécessaire

Et depuis le 1er janvier 2017, les véhicules doivent être équipés en première monte de climatisation fonctionnant au R1234yf. « L’activité de recharge de climatisation va se démocratiser. Les demandes de recharge pour le nouveau gaz vont affluer en atelier, d’où l’utilité de s’équiper en station de charge adéquate. Le marché va évoluer dans les trois prochaines année », estime Bénédicte Damour, chef de produit à Bosch. Néanmoins, vu le coût du gaz, nombre de fournisseurs préconisent de continuer à se former sur la boucle de climatisation pour ne pas en perdre. A l’instar de Valeo qui propose des formations techniques pour intervenir sur les stations de charge.

« Dès cet été l’activité des garagistes va être croissante » assure Hervé Moreau, directeur marketing. Ainsi Denso, Bosch ou Valeo et d’autres équipementiers proposent désormais un choix de gammes complètes de stations de charge, plus ou moins onéreuse selon leur fonction pour permettre notamment un premier équipement au garagiste à des prix compétitifs.

Dossier complet sur le marché de la climatisation dans le numéro 128 de Décision Atelier

Nous vous recommandons

Indra accompagne la digitalisation des entreprises de la filière du recyclage automobile

Indra accompagne la digitalisation des entreprises de la filière du recyclage automobile

Indra Automobile Recycling annonce s'associer à Midrange Group afin d'accompagner la digitalisation des PME et TPE de la filière du recyclage automobile.Indra Automobile Recycling s’associe à Midrange Group pour accompagner son réseau...

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Un siècle de mobilisation pour la FNA

AD 2021 : la satisfaction client au beau fixe

AD 2021 : la satisfaction client au beau fixe

F2G veut disrupter la garantie VO

F2G veut disrupter la garantie VO

Plus d'articles