CNPA : Christophe Maurel passe la main à Marc Bruschet à la tête de la Branche Concessionnaires VP

Alexandre Guillet
CNPA : Christophe Maurel passe la main à Marc Bruschet à la tête de la Branche Concessionnaires VP

CNPA : Christophe Maurel passe la main à Marc Bruschet à la tête de la Branche Concessionnaires VP

Après sept ans de bons et loyaux services à la présidence du métier « Concessionnaires VP » du CNPA, Christophe Maurel va transmettre le flambeau à Marc Bruschet le 30 juin 2021.

Elu une première fois en 2014 à la tête de la Branche des Concessionnaires VP, Christophe Maurel a donc décidé de passer la main pour des raisons personnelles. En fait, il respecte la date de son mandat initialement prévue, mais suite à la crise sanitaire, les élections du CNPA ont été reportées d’une année, en juin 2022. On peut noter que ce calendrier sera favorable à l’influence du CNPA, dans la mesure où dans l’optique des élections présidentielles, il est plus fécond de porter des propositions à des candidats en campagne que de ne le faire avec un an d’avance, les promesses s’envolent, et pis encore, après les scrutins.

Marc Bruschet, bien connu dans la profession, notamment du côté d’Opel car il fut un président marquant du GNCO, a accepté de lui succéder et reprendra donc avec les équipes en place le pilotage des -très- nombreux dossiers à l’agenda. Il convient de souligner que Christophe Maurel continuera à siéger au Bureau national du CNPA.

« Nous avons toujours pris la défense des distributeurs que nous représentons. Nous avons participé au verdissement du parc automobile suivant le plan des pouvoirs publics. Nous avons sensibilisé les acteurs politiques sur le poids de notre filière. Tout en essayant de modérer l’inflation de la fiscalité automobile », souligne Christophe Maurel, qui met en avant certains temps forts de ses mandats, sans prétendre à l’exhaustivité : la gestion de l’onde de choc de la crise sanitaire, naturellement, le succès de la prime à la conversion, un dossier qui bouge encore soit dit en passant, l’affaire Chevrolet, etc. Il remercie aussi Olivier Lamirault, qui lui a donné le goût de l’action syndicale professionnelle, le président Francis Bartholomé et toutes les équipes permanentes.

De son côté, Xavier Horent, délégué général du CNPA, a tenu à remercier chaleureusement Christophe Maurel, aussi au nom de Francis Bartholomé : « Au cours des derniers mandats, le rayonnement de la Branche Concessionnaires VP s’est encore renforcé dans les territoires et sur les autres branches du CNPA. Et la représentativité au sein de la Branche n’a jamais été aussi forte ». Une Branche qui représente 140000 emplois en France.

PNG - 660.6 ko
Marc Bruschet a accepté de succéder à Christophe Maurel à la présidence du métier Concessionnaires VP du CNPA.

Nous vous recommandons

Le salon automobile de Bruxelles déclare forfait pour 2024

Le salon automobile de Bruxelles déclare forfait pour 2024

Faute d'avoir réussi à réunir les marques automobiles nécessaires, le salon automobile de Bruxelles n'aura pas lieu en 2024. Une mauvaise nouvelle pour la filière automobile en Europe alors que la 100e édition de janvier 2023 avait...

La voiture au centre du plan de décarbonation du gouvernement

La voiture au centre du plan de décarbonation du gouvernement

Zones à faibles émissions (ZFE) : plus de 50 000 Français donnent leur avis, voici les résultats...

Zones à faibles émissions (ZFE) : plus de 50 000 Français donnent leur avis, voici les résultats...

La hausse des prix de l'électricité va-t-elle avoir raison de la transition énergétique du parc automobile ?

Enquête

La hausse des prix de l'électricité va-t-elle avoir raison de la transition énergétique du parc automobile ?

Plus d'articles