Stellantis et LG Energy Solution vont bâtir une nouvelle gigafactory en Amérique du Nord

Christophe CARIGNANO
Stellantis et LG Energy Solution vont bâtir une nouvelle gigafactory en Amérique du Nord

Les batteries produites dans cette nouvelle usine sont destinées à fournir les sites d’assemblage du constructeur situés aux États-Unis, au Canada et au Mexique pour équiper les modèles 100 % électriques et hybrides rechargeables vendus par les quatorze marques.

© Stellantis

Le groupe automobile Stellantis et le coréen LG Energy Solution ont signé un accord en vue de construire une gigafactory en Amérique du Nord. La mise en service de cette usine de production de batteries lithium-ion, d'une capacité de 40 GWh, devrait débuter au premier trimestre 2024. 

Comme il l'avait annoncé lors de ses EV Day en juillet dernier, Carlos Tavares, CEO de Stellantis, souhaite se doter d'usines de production de batteries lithium-ion d'une capacité totale de 260 GWh à l'horizon 2030. L'annonce de la co-entreprise entre Stellantis et le coréen LG Energy Solution, deuxième producteur au monde de batteries électriques, va dans le sens de cette montée en charge pour la zone Amérique du Nord.

Capacité de 40 GWh en 2024

Ce protocole d’accord signé entre les deux entreprises vise la production de cellules et de modules de batteries en Amérique du Nord. Les parties concernées prévoient la construction, par la co-entreprise, d’une nouvelle usine de fabrication de batteries qui aidera Stellantis à atteindre son objectif, à savoir réaliser plus de 40 % des ventes en véhicules électrifiés aux États-Unis à l’horizon 2030. Avec un démarrage prévu au premier trimestre 2024, l’usine vise une capacité de production annuelle de 40 GWh.

Les batteries produites dans la nouvelle usine seront livrées aux sites d’assemblage de Stellantis aux États-Unis, au Canada et au Mexique pour être installées sur les voitures électriques de nouvelle génération, hybrides rechargeables ou 100 % électriques, qui seront vendues par les différentes marques de Stellantis.

Le partenariat entre les deux entreprises dans le domaine des véhicules électrifiés remonte à 2014. À cette époque, LG Energy Solution (alors LG Chem) avait été choisie par Stellantis (alors Fiat Chrysler Automobiles) pour lui fournir le système de batteries lithium-ion pour le Chrysler Pacifica Hybrid, le premier monospace électrifié du secteur. Avec cette annonce, les deux entreprises ont pour objectif de renforcer leur partenariat tout en continuant à exploiter leurs forces respectives.

Stellantis prévoit d’investir plus de 30 milliards d’euros d’ici à 2025 dans l’électrification et le développement de software, sans perdre de vue son objectif de continuer à être 30 % plus efficace que l’ensemble du secteur en ce qui concerne le rapport des dépenses en Capex et en R&D sur le chiffre d’affaires.

L’emplacement de cette nouvelle usine est actuellement à l’étude et plus de détails seront communiqués ultérieurement. Les travaux de construction devraient débuter au deuxième trimestre 2022.

Nous vous recommandons

[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

Michelin met l’accent sur ses responsabilités en matière de préservation de l’Environnement. L’industriel vise la fabrication d’un pneu 100 % durable dès 2050. Un objectif réaffirmé à l’occasion de son premier Media...

01/12/2021 | EquipementiersMichelin
1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Événement

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

ZFE : la Feda met en ligne une carte interactive

ZFE : la Feda met en ligne une carte interactive

#CONNECTfleet 2021 J-1 : tout sur votre congrès annuel des flottes automobiles !

Événement

#CONNECTfleet 2021 J-1 : tout sur votre congrès annuel des flottes automobiles !

Plus d'articles