Comment Renault veut quadrupler son activité multimarque avec Motrio

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Comment Renault veut quadrupler son activité multimarque avec Motrio

Comment Renault veut quadrupler son activité multimarque avec Motrio

Renault vient de révéler ses projets en matière de services multimarque avec la création de la division Motrio qui gère désormais à la fois les pièces, la distribution, les ateliers et les solutions digitales. Objectif : quadrupler son offre et sa présence en Europe sur le segment des véhicules de plus de 6 ans.

Renault vient de lever le voile sur sa stratégie en matière d’aftermarket IAM. La division dédiée à ce segment de marché, dirigée par Guy-Olivier Ducamp depuis mai 2020, porte désormais le nom de Motrio. Forte de 120 personnes, elle est amenée à se développer avec l’arrivée de nouveaux collaborateurs. « Nous avions le souhait de nous entourer de personnes capables de travailler les sujets de l’IAM » précise Guy-Olivier Ducamp, directeur de Motrio.

La division Motrio se divise en trois grands pôles :

- Motrio Retail a en charge de définir le contenu des ateliers ;
- Motrio Solutions s’occupe de mettre en place les outils digitaux, du catalogue électronique aux services clients finaux. Il intègre désormais la filiale Kadensis, éditeur de la marketplace Partakus et du catalogue Parts-IO ;
- Motrio Distribution gère les offres, pièces et équipements et leur distribution.

30 000 références de pièces en 2025

Renault travaille depuis un an sur le plan Motrio Reaload pour définir son écosystème aftermarket. L’offre pièces devient totalement multimarque. Le catalogue passera ainsi de 7 500 à 10 500 références d’ici à la fin de l’année. Les familles huile, freinage, filtration et distribution sont les premières à être enrichies. Le 1er février prochain, le nouveau pneu Motrio sera commercialisé. Il sera fabriqué par un nouveau manufacturier et sera proposé en Tier 2. La gamme couvrira l’été, l’hiver et les 4 saisons avec quatre fois plus de dimensions que par le passé. Le nombre de pièces au catalogue est encore appelé à croître pour couvrir 80 % du parc roulant en Europe. En 2025, l’offre sera de 30 000 références de pièces. Cette nouvelle gamme sera documentée sur Tec Doc.

La tarification des pièces a été revue pour se positionner jusqu’à - 20 % par rapport à ce qui se pratique sur le marché de la rechange multimarque. « Notre pricing ne se cale plus sur les prix des pièces OEM mais sur ceux de l’IAM », indique le directeur.

Même si les flux logistiques peuvent varier d’un pays à l’autre, la distribution des pièces reste assurée par les concessionnaires qui sont au cœur de la stratégie Motrio. « Nous travaillons avec eux et ils sont intégrés complètement dans le programme. Certains groupes pourraient investir dans des ateliers Motrio », tient à préciser le responsable.

De 2 500 à 7 500 ateliers

Le réseau de garages Motrio est de même appelé à grandir pour passer de 2 500 à 7 500 ateliers en Europe. « Nous ne pouvons pas être en dessous de cette taille critique. Ce développement ambitieux sera opéré en coopération avec d’autres acteurs sous le mode de l’affiliation », commente Guy-Olivier Ducamp.

De nouveaux standards de qualité sont à venir pour faire monter en gamme les ateliers afin qu’ils puissent intervenir sur des véhicules plus récents. L’âge moyen devra passer de 9 à 6 ans. « C’est une vraie révolution qui va nous pousser à proposer de nouvelles offres de services », lance le directeur.

Le service à domicile, en test en Angleterre, va être lancé avec les camions atelier Motrio Mobile et le maillage sera complété avec les ateliers Motrio City, petites structures dimensionnées pour les centres-villes. Autres nouveaux services : la connectivité avec Tag by Motrio qui sera lancé durant le premier trimestre 2022. La solution s’apparente à un boîtier connecté installé à bord du véhicule de manière durable. Les véhicules d’occasion en seront les premiers équipés. Enfin, des formules d’entretien avec abonnements mensuels seront proposées pour répondre aux contraintes économiques de certains conducteurs.

Sur le front de la digitalisation, des nouveaux sites feront leur apparition pour les ateliers Motrio avec prises de rendez-vous en ligne. Un nouveau catalogue électronique, en mesure de couvrir les 43 pays où Motrio est présent, fera son apparition dans le courant le premier trimestre 2022. Basé sur la structure logicielle de Part-IO, il intégrera des informations techniques. Il sera en démonstration lors du salon Equip Auto en Tour.
Dernière confidence, une offre de véhicules d’occasion badgée Motrio fera son apparition.

Nous vous recommandons

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Stellantis et Feu Vert partenaires sur la pièce de rechange

Stellantis et Feu Vert viennent d’annoncer la signature d’un accord commercial qui officialise la fourniture de toutes les gammes de pièces de rechange proposées par Distrigo aux centres Feu Vert en France, en Espagne et au...

21/10/2021 | Feu VertDistrigo
Bosch, nouvelle bougie EVO

Bosch, nouvelle bougie EVO

Sonic Equipment France devient Tonic Distribution

Sonic Equipment France devient Tonic Distribution

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Plus d'articles