Commerce et services automobiles : deux années de baisse

Christophe CARIGNANO

Sujets relatifs :

Commerce et services automobiles : deux années de baisse

Commerce et services automobiles : deux années de baisse

Comme le montre le baromètre du CNPA pour le 2ème trimestre 2013, les entreprises du commerce et des services de l’automobile auront connu deux années consécutives de repli. Le chiffre d’affaires global, vente et après-vente, des professionnels ne cesse, en effet, de reculer depuis le printemps 2011. "Grâce à une bonne tenue des commandes et quelques nouveautés produits, on peut espérer que la situation ne dégrade pas davantage au second semestre 2013", a rappelé Patrick Bailly Président du CNPA lors de la présentation de ce baromètre. "Nous allons nous comparer à une période 2012 qui avait déjà été très basse, il faut donc rester optimiste pour la suite même si il faudra sans doute plusieurs années pour retrouver la barre des deux millions de véhicules. Les entreprises vont donc devoir adapter leur structure à ce nouveau marché VN dans un contexte où l’après-vente ne couvre plus suffisamment les frais fixes de nos affaires".

Inquiétude sur l’emploi
Côté chiffres, l’activité accuse un repli de -3,5% par rapport à l’an passé malgré une activité manufacturière en hausse mais freinée par une demande intérieure peu vigoureuse compte tenu de fortes incertitudes sur le pouvoir d’achat des ménages. Le chiffre d’affaires VN est en recul de -6% ce trimestre après un recul de -10,5% lors de la période précédente. On note d’ailleurs que les professionnels n’ont jamais été aussi nombreux (64%) à déclarer des marges en baisse. L’activité après-vente continue de reculer également à -2,5%. Celle-ci est négative depuis 27 mois consécutifs. Au niveau des véhicules industriels, les professionnels connaissent aussi une situation en forte dégradation à -5,5% ce trimestre.

La principale inquiétude se situe toutefois au niveau de l’emploi. Le baromètre révèle que 1500 postes ont été perdus ce trimestre. C’est une diminution qui commence à devenir significative avec 3400 emplois disparus sur les six premiers mois de l’année contre 7000 depuis un an et 9100 sur deux ans. Autre sujet qui pourrait poser un problème aux professionnels en fin d’année, le décalage entre le bonus et le malus puisque le malus n’a rapporté que 120 millions d’euros contre 400 millions budgétés pour l’année par les pouvoirs publics pour atteindre cet équilibre.

Nous vous recommandons

BMW Motorrad bat son record de ventes mondiales en 2021

BMW Motorrad bat son record de ventes mondiales en 2021

BMW Motorrad a battu son record de ventes en 2021 au niveau international. La branche deux-roues motorisés du constructeur a écoulé 194 261 véhicules, soit une hausse de 14,8 %. Un résultat qui aurait pu être meilleur sans une certaine...

Aptiv débauche chez les GAFAM

Nomination

Aptiv débauche chez les GAFAM

Jeep poursuit l'électrification de sa gamme avec les Renegade et Compass eHybrid

Jeep poursuit l'électrification de sa gamme avec les Renegade et Compass eHybrid

Sur le chemin des transformations

Sur le chemin des transformations

Plus d'articles