Comportement routier : « faites ce que je dis, pas ce que je fais ! »

Comportement routier : « faites ce que je dis, pas ce que je fais ! »

Comportement routier : « faites ce que je dis, pas ce que je fais ! »

À la veille du week-end de Pâques, la Fondation Vinci Autoroutes livre les résultats de l’édition 2019 de son Baromètre de la conduite responsable. Réalisée par Ipsos, cette enquête dresse un état des lieux des comportements des Français au volant. Résultats : les inattentions et les incivilités augmentent !

Les mauvaises pratiques sur la route sont légion parmi les Européens, et surtout les Français qui se sont souvent au-dessus des moyennes européennes. Ainsi 98% de nos concitoyens jugent dangereux le fait « d’envoyer et/ou de lire des SMS ou des e-mails en conduisant ». Pour autant, sont-ils aussi nombreux à se l’interdire ? Le fait est que non, puisque 28 % d’entre-eux admettent le faire quand même. Près de la moitié des conducteurs français utilisent même un système Bluetooth en conduisant, un chiffre en hausse de 9 % par rapport à l’année dernière.

Ce paradoxe est lié à un « excès de confiance patent », d’après Bernadette Moreau, déléguée générale de la fondation. « Les conducteurs répondent qu’ils maîtrisent leur conduite et connaissent leurs limites ou ne pas avoir pensé au danger », observe-t-elle. L’étude montre en effet que le niveau « d’autosatisfaction » des conducteurs est élevé.

Le fléau de l’agressivité au volant

Même constat du côté des incivilités : tous les items sont en hausse en France. Près de sept conducteurs sur dix hurlent sur les autos, motos ou scooters qui les énervent. C’est plus que l’année précédente et beaucoup plus que la moyenne européenne (56 %). Près de six Français sur dix klaxonnent de façon intempestive (+6 points vs 2018) et 1/3 double par la droite sur l’autoroute (+4 points).

Des comportements qui peuvent vite devenir dangereux. « L’atmosphère de tension crée des situations à risques et multiplie les occasions d’accidents . » selon Bernadette Moreau. « On dit que c’est culturel, que nous sommes latins. Mais il ne suffit pas de balayer ces moments d’énervement d’un revers de main, car ce climat de plus en plus tendu est préoccupant », a-t-elle commenté auprès de nos confères du Parisien.

Méthodologie de l’enquête : Pour réaliser le Baromètre de la conduite responsable, Ipsos a interrogé du 25 février au 13 mars 2019, par internet, 12 418 personnes âgées de 15 ans et plus, dont 1 000 personnes minimum dans chacun des 11 pays sondés. La représentativité de chaque échantillon est assurée par la méthode des quotas.

Nous vous recommandons

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Dans le cadre du plan Renaulution, le projet Refactory s’inscrit au cœur de la stratégie de développement industriel et durable engagée par le groupe. Celui-ci a vocation à être déployé plus largement en Europe, comme au sein de...

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Événement

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Ionity inaugure sa 83e station de recharge en France

Ionity inaugure sa 83e station de recharge en France

Shell et Nio signent un accord de partenariat très ambitieux

Shell et Nio signent un accord de partenariat très ambitieux

Plus d'articles