Continental dénonce les limites du plastique pour les pompes à eau

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
Continental dénonce les limites du plastique pour les pompes à eau

Continental dénonce les limites du plastique pour les pompes à eau

Omniprésent dans l’automobile, le plastique autorise la fabrication de nombreuses pièces, y compris pour équiper directement le moteur. Si sophistiquée et performante soit-elle, la matière a toutefois à ses limites comme le démontre l’équipementier allemand, qui propose quelques références de pompes à eau dotées d’un carter métallique.

Le plastique (PE, PU ou d’autres types) représente aujourd’hui 20 % de l’ensemble des matières qui composent une automobile. Rien d’étonnant à cela car cette matière est économique, légère et suffisamment performante pour répondre à de nombreuses attentes des constructeurs. Toutefois pour certaines applications, notamment en rapport direct avec le moteur, le plastique et ses dérivés peuvent atteindre leurs limites.

C’est le cas de certaines pompes à eau qui font appel pour la fabrication de leur carter au polyuréthane. Ce choix n’est pas sans conséquences car, sous l’effet des variations des températures présentes dans le compartiment moteur, ce matériau devient fragile, cassant et arrive même à se fissurer au fil du temps pour finir par se rompre.

Des dimensions similaires pour un changement facile

Pour pallier ce défaut, Continental intègre dans ses kits de distribution avec pompe à eau CT 1143WP2 et CT 1143WP3 une pompe à eau dotée d’un carter métallique, au contraire de la solution proposée en première monte.

Cette pièce est réalisée en aluminium et s’avère nettement plus robuste et durable que le carter d’origine en plastique, dont elle reprend fidèlement l’ensemble des caractéristiques dimensionnelles. Ainsi, le mécanicien peut la monter en lieu et place sans avoir à procéder à d’autres adaptations. Notons que, outre la courroie de transmission et la pompe à eau, le kit de distribution comprend un thermostat et une sonde de liquide de refroidissement. Le professionnel dispose donc de toutes les pièces nécessaires pour réaliser une prestation de qualité assortie par l’équipementier d’une garantie de cinq ans.

Nous vous recommandons

Le CTA, un an déjà !

Le CTA, un an déjà !

Plus d’un an après sa création, le Club Technique Auto dresse un bilan de la mission auprès de la profession. Près de 100 professionnels et étudiants en mécanique automobile ont ainsi été formés grâce à l’action combinée de...

27/10/2021 | Après-venteFormation
La Banque des Territoires entre au capital d’idgarages.com

Internet

La Banque des Territoires entre au capital d’idgarages.com

Qui sera le meilleur atelier de France Top Garage ?

Qui sera le meilleur atelier de France Top Garage ?

L’ADPA milite pour un accès équitable à la donnée dans l’après-vente automobile

L’ADPA milite pour un accès équitable à la donnée dans l’après-vente automobile

Plus d'articles