Contrat annuel d’agrément : la FFC conseille

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Contrat annuel d’agrément : la FFC conseille

Les carrosseries conventionnées par les compagnies d’assurance vont entrer dans la délicate phase de négociations tarifaire. La FFC promulgue ses conseils.

Voici le moment venu pour les carrossiers de négocier, avec leurs donneurs d’ordres assureurs, le niveau de tarification. Le moment aussi pour la FFC Mobilité Réparation et Services d’alerter les professionnels agréés sur leurs droits dans cette période de négociation annuelle des contrats avec les assureurs, « ceci avant que les assureurs n’imposent leur propre grille de tarifs » prévient-elle.

En cette période économiquement troublée, Il est, selon la fédération, vital pour les professionnels de prendre contact dès maintenant avec les compagnies d'assurance afin de demander la répercussion des multiples augmentations des prix des produits peintures qu’ils ont subies en 2021. Sans oublier les hausses des prix du gaz ou du fioul utilisés pour chauffer les cabines de peinture, « qui ne peuvent rester à la seule charge des professionnels », estime la FFC.

La FFC rappelle que l’assureur doit s’engager par écrit sur des volumes auprès du carrossier qui lui a consenti une remise sur son tarif public, ou bien moduler la remise appliquée en fonction des volumes qu’il aura déployé chez ce dernier.

La négociation doit enfin porter sur les franchises de gratuité (30 jours ou 45 jours) que les assureurs appliquent avant de permettre au carrossier de facturer des frais de gardiennage. « Une pratique incompréhensible qu'il faut faire cesser », lâche le syndicat.

Derniers conseils de la FFC :

  • L'assureur n’a pas le droit d’imposer à ses agréés un tarif pour le recyclage des déchets ! Sa prise en charge doit refléter fidèlement les coûts exacts de recyclage qui sont facturés !
  • Les plateformes cherchent aussi à imposer des achats de produits peinture, voiture de prêt etc. en contrepartie des volumes d'affaires. Nombre de carrossiers s’interrogent, mais c'est illégal !

Nous vous recommandons

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

L’équipementier allemand intègre une nouvelle fonction SDA à son logiciel de diagnostic ESI[tronic] permettant aux ateliers avec une seule authentification d’accéder aux « Gateway » des constructeurs automobiles et donc aux...

75 bougies pour Schaeffler

75 bougies pour Schaeffler

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Opisto et GT Motive signent un partenariat afin de faciliter l'accès à la pièce de réemploi

Opisto et GT Motive signent un partenariat afin de faciliter l'accès à la pièce de réemploi

Plus d'articles