Contrôle technique : une réglementation à revoir

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

Contrôle technique : une réglementation à revoir

Contrôle technique : une réglementation à revoir

Le Syndicat du contrôle technique des véhicules (SCTV) appelle à une évolution de la réglementation pour mieux encadrer la profession.

Le contrôle technique traverse une période délicate comme vient de le montrer le bilan 2012 publié par l’Utac-Otc. En dépit d’un marché en légère progression (+ 0,51 % de visites périodiques en VL), le nombre de contrôles par centre a baissé. En 2012, cette moyenne atteignait 3 057 visites par établissement (3 113 en 2011). Principale raison : le nombre de centres en augmentation (+ 2,35 %), avec 5 958 installations agrées.

Un phénomène qui n’est pas nouveau mais dont les conséquences se révèlent plus importantes en raison de l’apparition du contrôle technique low-cost. Si des sites internet comme cteasy.fr et ct-malin.com restent anecdotiques en parts de marché, leur communication habile a déclenché une guerre des prix. Face à cette surenchère de promotions, le syndicat du contrôle technique a soumis plusieurs solutions aux pouvoirs publics.

Une durée minimale de contrôle

Le syndicat a déjà demandé à ses propres membres de renforcer la surveillance dans leur propre réseau avec la possibilité de rompre le contrat des gens qui ne respectent pas la qualité de la prestation. Le SCTV a également demandé aux pouvoirs publics une application stricte des sanctions encourues pour les mauvais élèves. L’une des solutions pourrait également prendre la forme d’une durée minimale imposée pour la réalisation d’un contrôle.

La possibilité d’élargir le périmètre d’activité des établissements a également été évoquée. Selon le syndicat, la délivrance des cartes grises et le passage d’inspections techniques pour le compte des assureurs (assurance au kilomètre) pourraient être autorisées sans que cela représente une activité commerciale. Enfin, des courriers d’alerte pourraient être envoyés auprès des automobilistes retardataires en matière de contrôle technique pour leur rappeler la date légale de cette opération.

Nous vous recommandons

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Reporté depuis deux ans, le salon Rétromobile revient du 2 au 6 février prochains à Paris. L'événement occupera les halls 1, 2 et 3 du parc des expositions de la Porte de Versailles.Le retour de Rétromobile est officialisé. Le salon...

22/10/2021 | AftermarketFleet
Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

La prolongation du bonus écologique confirmée

La prolongation du bonus écologique confirmée

Plus d'articles