Core For Tech mène à bien une nouvelle levée de fonds

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Core For Tech mène à bien une nouvelle levée de fonds

Core For Tech s'ouvre de nouvelles perspectives très prometteuses avec cette levée de fonds qui lui assure aussi des appuis de tout premier ordre.

© Core For Tech

Core For Tech a bouclé une levée de fonds de 3,5 millions d’euros, avec le soutien de France Relance via le projet Sérénité porté par Valeo et soutenu par le Coram. L’entreprise dirigée par Nicolas Vera devrait équiper entre 12 000 et 15 000 véhicules d'ici à fin 2022.

Spécialisée dans la sécurité routière, plus précisément dans la lutte contre l’endormissement au volant, la start-up Core For Tech poursuit son développement et annonce donc le succès d’une nouvelle levée de fonds de 3,5 millions d’euros.

Après un premier tour de table de 1,4 million d’euros en Seed, en 2018, destiné à sa R&D, auprès de business angels comme Damien du Fretay (investisseur), Régis Dodin (Realease Capital), Jacky Joyaux et un investissement de Bpifrance dans le projet, Core For Tech fait aujourd'hui entrer le fonds Supernova Invest dans son environnement financier. Les investisseurs historiques réinjectent aussi des fonds, ainsi que quelques autres business angels comme Frédéric Bruneteau, spécialiste reconnu du véhicule connecté et fondateur de groupe de référence Ptolemus.

Ces nouveaux fonds disponibles seront notamment attribués à une campagne de recrutement pour étoffer les équipes scientifiques et commerciales, afin d’accompagner une croissance programmée auprès des flottes, des transporteurs, avec l’appui des constructeurs et des équipementiers. « Cette nouvelle levée de fonds intervient pour nous dans un contexte très favorable puisqu'une nouvelle réglementation de la Commission européenne contraint les pays d'Europe à une forte mobilisation contre l'endormissement au volant. Tous les acteurs du transport routier, de la construction ou de l'équipement automobile sont donc amenés à renforcer la sécurité à bord de leurs véhicules », commente Nicolas Vera, président de Core for Tech.

Nous vous recommandons

Shaary, le service d’autopartage de Wesk, débarque à Marseille !

Shaary, le service d’autopartage de Wesk, débarque à Marseille !

Depuis lundi 24 janvier, les habitants de la cité phocéenne peuvent accéder au service de micro-VE partagés proposé par Wesk, Shaary, pour circuler du Panier à la gare Saint Charles.En mai 2021, Wesk avait réalisé un premier tour de...

« La mobilité hydrogène s'inscrit dans le développement des véhicules lourds, des véhicules utilitaires légers ou des flottes captives », réaffirme Jean-Baptiste Djebbari

« La mobilité hydrogène s'inscrit dans le développement des véhicules lourds, des véhicules utilitaires légers ou des flottes captives », réaffirme Jean-Baptiste Djebbari

Shell ouvre une deuxième station GNL près de Paris

Shell ouvre une deuxième station GNL près de Paris

Avec Autonomy 2022, les mobilités durables ont leur salon

Événement

Avec Autonomy 2022, les mobilités durables ont leur salon

Plus d'articles