Covéa et Tractable font entrer l'intelligence artificielle dans les ateliers

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Covéa et Tractable font entrer l'intelligence artificielle dans les ateliers

Covéa et Tractable font entrer l'intelligence artificielle dans les ateliers

Covéa vient d’indiquer que ses carrosseries agréées peuvent s’appuyer sur l’intelligence artificielle, développée par Tractable, pour évaluer les sinistres et les chiffrer instantanément à partir de photos prises en atelier.

Premier assureur automobile avec plus de 11 millions d’assurés, Covéa (MAAF, MMA et GMF) va accélérer le traitement des sinistres grâce à la solution d’intelligence artificielle mise au point par la société Tractable.

Cette dernière utilise le traitement informatique de l’image pour interpréter les photographies de voitures endommagées prises par les réparateurs et évaluer quasi instantanément les impacts « comme le ferait l’œil humain » selon Tractable.

Cette technologie a pour but de permettre aux réparateurs de prendre des décisions les plus appropriées et les plus sûres quant aux réparations nécessaires, et facilite également le travail de l’expert qui se concentre sur les sinistres les plus complexes. L’accélération et la simplification du processus qui en découle doit permettre aux assurés de récupérer leur véhicule plus vite.

Covéa collabore avec Tractable depuis 2016 pour simplifier la gestion de sinistres. Afin de déployer l’IA au niveau national, l’assureur a mis en place le projet ExcellIA, en collaboration avec d’autres prestataires, dont Darva.

« Grâce à notre solution, un réparateur n’a plus besoin d’attendre la validation d’un expert et peut effectuer la réparation immédiatement. Le réparateur gagne en autonomie, et peut travailler plus vite pour permettre le meilleur service à l’assuré » explique Adrien Cohen, co-fondateur et Président de Tractable.

L’intelligence artificielle de Tractable est alimentée par des millions de photographies de véhicules endommagés et les algorithmes apprennent en analysant des sinistres très variés. Elle permet aux assureurs d’évaluer les dommages à l’aide de photos fournies par les réparateurs, les experts ou les assurés. La plateforme de Tractable partage les recommandations de réparation les plus appropriées de l’IA et accélère la prise de décision afin de traiter chaque sinistre au plus vite.

« L’IA se comporte comme un véritable coach en temps réel, recommandant aux ateliers les meilleures pratiques et les méthodes de réparation les plus sûres. Chaque carrossier bénéficie ainsi des apprentissages des autres acteurs du secteur » conclut Adrien Cohen.

Nous vous recommandons

 La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

L'équipementier vient d'inaugurer le nouveau siège de sa division Automotive Aftermarket situé à Francfort, en Allemagne.En charge de l'activité globale des pièces de rechange de Schaeffler, la division Automotive Aftermarket...

12/08/2022 | Schaeffler
Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Plus d'articles