Covid-19 : Arval reste plus que jamais au service de ses clients

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Arval reste plus que jamais au service de ses clients

Covid-19 : Arval reste plus que jamais au service de ses clients

Anticipant une éventuelle prolongation du confinement en France, Ferréol Mayoly, directeur général d’Arval France, tient à assurer aux clients que les équipes du groupe restent à leur écoute et à pied d’œuvre pour proposer des solutions d’accompagnement adaptées aux différentes situations.

Dans un post mis en ligne sur le réseau Linkedin, Ferréol Mayoly, directeur général d’Arval France, n’envisage pas un déconfinement imminent, mais tient à rassurer les clients du groupe. « La mesure de confinement imposée par le Gouvernement pour contenir la propagation du coronavirus est amenée à se prolonger, sans visibilité sur une date de retour à la normale. Cette crise sanitaire impacte désormais notre économie et nous sommes bien conscients des difficultés auxquelles les entreprises peuvent être confrontées », pose-t-il avant de poursuivre : « La confiance et le conseil sont au cœur de la relation que nous entretenons avec nos clients. Aussi, dans ce contexte économique particulier, nous sommes aujourd’hui de nouveau à leurs côtés pour apporter des solutions d’accompagnement ».

Gérer et contrôler des situations parfois inédites

Les équipes de la filiale de BNP Paribas Group restent donc en contact permanent avec les prestataires, afin de maintenir au mieux la gestion des véhicules et de garantir la meilleure adaptation quotidienne à des situations nouvelles. « Joignables par téléphone ou mail, elles restent mobilisées pour tous nos partenaires, nos conducteurs et nos clients », concluent les équipes d’Arval.

JPEG - 810.9 ko
Ferréol Mayoly, directeur général d’Arval France, insiste sur la proximité du groupe avec ses clients, même en ces temps troublés. (© Arval)

Nous vous recommandons

Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

Le mois dernier, la demande de voitures particulières neuves au sein l'UE a connu une perte de vitesse semblable à celle de juillet avec un repli de 23,1 %. S’établissant à 718 598 unités, septembre 2021 marque même le plus faible...

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

En France, les véhicules électrifiés frôlent les 18 % de parts de marché

En France, les véhicules électrifiés frôlent les 18 % de parts de marché

Plus d'articles