Covid-19 : comment Bison Futé vient en aide aux routiers et transporteurs

Covid-19 : comment Bison Futé vient en aide aux routiers et transporteurs

Covid-19 : comment Bison Futé vient en aide aux routiers et transporteurs

Le ministère de la Transition écologique et solidaire, via Bison Futé, vient d’éditer des cartes permettant aux conducteurs de connaître les aires de repos et de service ouvertes sur leurs parcours, ainsi que les centres techniques mobilisés pour les aider en cas de panne.

Mobilisés depuis le début de l’épidémie de Covid-19, transporteurs et routiers attendaient des signes forts de la part du Gouvernement, rappellent nos confrères de Décision Atelier PL. Leurs inquiétudes, liées à la crise sanitaire, semblent avoir été entendues par les autorités.

Reconnaissant que « les transporteurs sont en première ligne pour contribuer à l’effort national en acheminant les marchandises nécessaires au fonctionnement du pays et à la vie quotidienne des Français », le ministère de la Transition écologique et solidaire [dont dépendent les Transports] annonce la mise à disposition de nouveaux outils visant à « faciliter leur quotidien et la continuité de leurs missions essentielles pour le pays ».

1 276 aires de services ouvertes

Plus concrètement, cela passe par création et la diffusion sur le site de Bison Futé de cartes interactives indiquant les aires de repos ouvertes dans l’Hexagone et recensant les services proposés (toilettes, douches, restauration…).

Selon un décompte du ministère 1 276 aires sont ouvertes, soit 94 % des sites existants, sur l’ensemble du réseau routier national, concédé ou non. À noter que « 89 % des aires équipées ont des sanitaires en service, 94 % des aires équipées ont des douches en service, et 64 % des aires équipées offrent un service de restauration légère ou de vente à emporter », est-il encore précisé. [voir ci-dessous]

Voir en plein écran

Les points de service mobilisés

Une seconde carte a été éditée au profit de ces professionnels de la route. Ce document interactif permet, lui, de localiser les centres techniques, centres routiers et relais routiers ouverts et mobilisés pour assurer diverses opérations de dépannage si nécessaire. Il y aurait 241 centres en activité, selon les autorités.

Le ministère assure que ces deux cartes sont mises à jour régulièrement. Cependant, si les conducteurs constatent des anomalies ou souhaitent apporter un complément d’information, ils ont la possibilité d’envoyer un message à l’adresse suivante : servicestrm@developpement-durable.gouv.fr.

Nous vous recommandons

[Tribune] Cinq conseils pour un projet pilote de flotte électrique

Tribune

[Tribune] Cinq conseils pour un projet pilote de flotte électrique

Étant l'un des moyens les plus faciles pour les entreprises de faire des économies immédiates et rentables, l'électrification des transports doit être pensée en synergie avec le déploiement des énergies renouvelables, afin de pouvoir...

La carte Fleet de TotalEnergies acceptée dans les centres Norauto et Auto5

Entretien

La carte Fleet de TotalEnergies acceptée dans les centres Norauto et Auto5

Auto Sécurité est l’enseigne de contrôle technique préférée des Français

Auto Sécurité est l’enseigne de contrôle technique préférée des Français

Océan enrichit son offre d’autopartage pour les flottes

Océan enrichit son offre d’autopartage pour les flottes

Plus d'articles