Covid-19 : Gruau maintient une activité liée au transport des produits de santé

Alexandre Guillet
Covid-19 : Gruau maintient une activité liée au transport des produits de santé

Covid-19 : Gruau maintient une activité liée au transport des produits de santé

Touché par la crise sanitaire du coronavirus, le groupe Gruau, référence internationale sur le marché de la transformation de véhicules utilitaires, maintient cependant son activité sur les véhicules de transport de produits de santé.

À Saint-Berthevin, à proximité de Laval, les équipes de Gruau sont actuellement à pied d’œuvre « pour réaliser des véhicules à trois températures dédiés au transport d’organes, de sang et de produits pharmaceutiques (médicaments, vaccins…) », dixit un porte-parole du groupe. Et de préciser : « Ces véhicules, certifiés CertiCold Pharma, sont dotés de trois compartiments (– 30 °C, + 4 °C et + 22 °C), garantissant le maintien d’une température cible durant le transport et assurant ainsi la conservation des produits de santé thermosensibles dans des conditions optimales. »

JPEG - 2.7 Mo
Patrick Gruau, président du groupe éponyme, présentant son vaste portefeuille de marques.

Rappelons que le groupe dirigé par Patrick Gruau figure parmi les leaders de la carrosserie pour véhicules utilitaires en Europe, transformant grâce à ses 1 500 collaborateurs quelque 54 000 unités par an via 20 lignes de produits et 21 sites industriels.

Zone de turbulences

À la fin de l’année 2019, frappé par deux événements imprévisibles (annulation d’une commande importante d’un constructeur en lien avec le WLTP et rupture d’un flux lié à l’embargo décrété aux États-Unis), le groupe a obtenu auprès du tribunal de commerce de Nantes son placement en procédure de sauvegarde afin de faire face à des difficultés de trésorerie. Toutefois, les fondamentaux du groupe sont sains, et son carnet de commandes bien rempli. Cela devrait lui permettre de repartir de l’avant en suivant le fil de la stratégie de son Plan 2022.

Nous vous recommandons

Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

Le mois dernier, la demande de voitures particulières neuves au sein l'UE a connu une perte de vitesse semblable à celle de juillet avec un repli de 23,1 %. S’établissant à 718 598 unités, septembre 2021 marque même le plus faible...

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

En France, les véhicules électrifiés frôlent les 18 % de parts de marché

En France, les véhicules électrifiés frôlent les 18 % de parts de marché

Plus d'articles