Covid-19 : Jaguar Land Rover développe une technologie hautement virucide

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : Jaguar Land Rover développe une technologie hautement virucide

Covid-19 : Jaguar Land Rover développe une technologie hautement virucide

Le constructeur a imaginé un système de purification d’air pour ses futurs véhicules. Une filtration innovante qui a démontré, après des tests en laboratoire, qu’elle éliminait 97 % des virus et bactéries présents dans l’habitacle.

« Plus que jamais en ce moment, nous examinons toutes les solutions technologiques qui peuvent nous aider à prendre soin de nos clients », avance le docteur Steve Iley, directeur médical de Jaguar Land Rover. Depuis que la pandémie a fait une entrée fracassante dans nos vies quotidiennes, la marque automobile britannique planchait donc sur une nouvelle génération plus efficace de son système de chauffage, ventilation et air conditionné (HVAC). Un prototype qui fait appel à la technologie Panasonic nanoe X pour neutraliser les éléments pathogènes, et notamment le coronavirus (SARS-CoV-2).

Engagé au service de la santé

Pour assurer une purification active de l’air – dix fois plus puissante que sa précédécesseure nanoe, présente sur le SUV Jaguar I-Pace, le Land Rover Discovery et le Range Rover Evoque –, la technologie nanoe X recourt à un voltage élevé pour créer des trillions de radicaux hydroxiles (HO). Ces derniers modifient les virus et les protéines des bactéries, ce qui aide à neutraliser leur croissance. De la même façon, les radicaux HO désodorisent l’intérieur de la voiture et éliminent les allergènes pour offrir aux clients un environnement plus sain.

Également développée par Texcell, cette technologie a démontré des capacités virucide s’élevant à 97 % selon des essais que Jaguar Land Rover a menés en partenariat avec le laboratoire Perfectus Biomed Ltd. Cette « recherche indépendante, développée et mandatée par nos ingénieurs experts, n’est que l’une des pistes que nous explorons pour garantir à nos clients que les éléments nocifs et pathogènes sont minimisés, procurant un environnement plus propre pour les occupants de l’habitacle et fixant de nouveaux niveaux d’exigence pour les propriétaires », souligne Steve Iley.

La technologie nanoe X devrait être implantée sur les futures productions automobiles siglées Jaguar et Land Rover, en particulier les prochaines versions des Jaguar I-Pace, E-Pace, F-Pace, XE et XF, ainsi que les Land Rover Defender, Discovery, Discovery Sport, Range Rover, Range Rover Sport, Range Rover Velar et Range Rover Evoque.

Nous vous recommandons

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Alors que le constructeur tricolore vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre, enregistrant un chiffre d’affaires en repli de 13,4 %, Renault Group évalue sa perte de production automobile liée au manque de...

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Plus d'articles