Covid-19 : le FCA amorce son "distributeur virtuel"

Covid-19 : le FCA amorce son

Covid-19 : le FCA amorce son "distributeur virtuel"

En raison du confinement de l’ensemble des pays européens lié au Covid-19, le constructeur FCA lance un programme digital pour garder le lien avec ses clients. Une tendance qui devrait bientôt se généraliser dans les autres réseaux.

En Italie, les premières pistes laissent entrevoir un déconfinement très progressif qui devrait maintenir des mesures barrières pas toujours compatibles avec des visites dans les concessions. C’est pourquoi, à partir du 10 avril prochain, le constructeur italo-américain a mis en place son programme baptisé "distributeur virtuel" afin de déployer une activité en ligne dont le potentiel pourrait être significatif.

Un programme déjà opérationnel en Italie

Ce programme, déjà mis en place sur le marché italien et en cours de déploiement dans d’autres pays européens, vise à créer du lien entre un client potentiel et un distributeur par le biais d’une visioconférence. Il s’agit à la fois de renseigner le client, de l’aider dans son choix et d’anticiper au mieux un projet d’achat. À noter qu’au niveau du réseau français, deux tiers des sites distributeurs FCA ont répondu favorablement au projet.

Visioconférence via Hangout Meet

La mise en relation entre la concession et le client se fait via l’outil Hangout Meet développé par Google. Les principaux groupes des réseaux FCA en France ont donc été sollicités pour prendre part à ce projet dès le mois d’avril en recourant à un collaborateur dédié au profil commercial (vendeur, chef des ventes, directeur….). Ceux-ci doivent être en capacité réglementaire de travailler et maîtriser l’outil informatique approprié pour émettre des offres produits et de financement. de même il doivent savoir traiter les leads de toutes les affaires du groupe et être équipés, depuis leur lieu de confinement, d’un ordinateur, avec une webcam et un accès à Internet.

Traitement du lead et connectivité partagée

Tout d’abord, à la réception d’une demande d’information, celle-ci sera évaluée par le centre d’appel central FCA et transmise au contact commercial du distributeur correspondant à la demande du prospect. Un rendez-vous virtuel sera alors fixé via Hangout meet. Dans le cas où le distributeur sélectionné par le demandeur ne participe pas au programme, alors celui-ci sera informé que sa demande sera traitée à l’issue du confinement.

Le vendeur contactera ensuite le demandeur à l’heure du rendez-vous convenu et durant la visioconférence, le vendeur pourra partager son écran avec son client afin de lui permettre de visualiser directement la configuration souhaitée et même éventuellement partager une vidéo. Réciproquement, si le client participe à la visioconférence depuis son smartphone, il peut aller montrer le véhicule qu’il ambitionne de faire reprendre – ou en partager la photo - en direct pour que le vendeur puisse réaliser une estimation de reprise. Un relation commerciale à distance certes, mais qui rapproche.

Nous vous recommandons

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Reportage

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Face à la croissance du marché de l’occasion, le groupe automobile français a créé sa propre usine de reconditionnement sur le site de Flins-sur-Seine (78), centre névralgique de l’économie circulaire du groupe pour l’Europe....

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

France Pare-Brise est l’enseigne de vitrage préférée des Français

France Pare-Brise est l’enseigne de vitrage préférée des Français

Sécurité : un limiteur de vitesse dans tous les VN à partir de juillet 2022

Sécurité : un limiteur de vitesse dans tous les VN à partir de juillet 2022

Plus d'articles