Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l'économie européenne

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l'économie européenne

Covid-19 : le secteur du transport routier salue le plan de la Commission pour stimuler l'économie européenne

Les fédérations nordiques, française et allemande de transport routier considèrent la proposition de la Commission européenne sur le budget de l’UE comme une première étape pour stimuler l’économie européenne afin de surmonter la crise économique.

Le plan de la Commission prévoit au travers de son instrument européen de relance un budget de 750 milliards d’euros pour redémarrer l’économie européenne, stimuler la transition verte et numérique et atténuer les risques de chômage pour le grand nombre de PME.

Les associations de transport routier NLA, FNTR et BGL se félicitent du lien entre la reprise économique et les investissements pour préparer l’avenir. Le secteur du transport routier s’est engagé à continuer à contribuer au verdissement de ses services. Il a besoin de signaux politiques clairs pour les choix technologiques futurs, mais aussi d’investissements publics.

La mise en œuvre du plan de relance nécessite le soutien du public, par exemple pour aider à mettre en place des infrastructures de carburants alternatifs, ainsi que pour l’infrastructure routière. Avec de meilleures routes, les émissions sont réduites d’autant.

« Nous nous félicitons donc de l’objectif de la Commission d’aider le secteur des transports à se redresser tout en stimulant les infrastructures vertes et les véhicules durables. Nous sommes maintenant impatients d’être inclus dans les discussions sur le déploiement de ces initiatives. De cette façon, le secteur peut être renforcé et contribuer au maintien du fonctionnement de la société d’une manière encore plus verte », commente la FNTR.

Nous vous recommandons

La flotte lourde d’Ikea vise le zéro émission d'ici à 2040

La flotte lourde d’Ikea vise le zéro émission d'ici à 2040

Membre de l’initiative EV100, l’enseigne d’ameublement suédoise s’engage à faire passer sa flotte de véhicules moyens et lourds (plus de 7,5 tonnes) à zéro émission dans les deux décennies à venir.L'électrification du...

La FNTR Nord retient Teleroute

La FNTR Nord retient Teleroute

Grégory Cottier (MAN utilitaires) : « La force de MAN, c’est d’avoir une large gamme »

Vidéo

Grégory Cottier (MAN utilitaires) : « La force de MAN, c’est d’avoir une large gamme »

Emploi : les syndicats demandent l’abrogation du dispositif bonus-malus

Emploi : les syndicats demandent l’abrogation du dispositif bonus-malus

Plus d'articles