cPark, l'application pour en finir avec les amendes de stationnement

cPark, l'application pour en finir avec les amendes de stationnement

cPark, l'application pour en finir avec les amendes de stationnement

Après avoir convaincu plus de 85 000 utilisateurs en Belgique, l’application gratuite pour éviter les amendes de stationnement s’apprête à conquérir la France.

Depuis l’entrée en vigueur des nouvelles réglementations, le stationnement devient de plus en plus complexe et les prix sont parfois exorbitants. La start-up cPark a donc décidé de mettre gratuitement au service des conducteurs français une application pour en finir avec les amendes de stationnement.

Disponible pour les Parisiens, elle devrait s’étendre en France d’ici à la fin de l’année. « Nous recevons des demandes de la part des Parisiens presque tous les jours, et près de 1 000 personnes se sont déjà inscrites, précise Hadrien Crespin, fondateur de la start-up. Après l’été, nous lancerons cPark dans d’autres grandes villes françaises. Nous pensons à Marseille et Lyon, mais nous laisserons la communauté décider. Nous ouvrons les villes en fonction de la demande des utilisateurs. »

Comment ça marche ?

L’application cPark réduit les dépenses liées au stationnement grâce à deux types d’informations. Premièrement, elle indique les différentes zones de parking sur la carte (gratuit, à disque ou payant, ainsi que les différents tarifs). L’utilisateur trouve ainsi à tout moment la zone de stationnement la plus avantageuse à proximité.

Deuxièmement, cPark indique les risques de contrôle, là où le véhicule est garé en fonction des heures de la journée. L’application alertera le propriétaire si un contrôleur est aperçu à proximité de la voiture ou si le temps de stationnement arrive à sa fin.

C’est grâce à sa communauté que cPark détermine les risques de contrôle. En effet, chaque utilisateur peut signaler un contrôleur en action ou partager les détails d’une amende reçue pour que cela n’arrive pas aux autres membres.

Après avoir convaincu 85 000 conducteurs en Belgique, la start-up se donne pour objectif d’atteindre 200 000 utilisateurs français d’ici à la fin de l’année. L’application est disponible gratuitement sur iPhone et Android.

PNG - 138.7 ko
cPark indique les risques de contrôle.

Nous vous recommandons

« Watéa by Michelin, c'est un abonnement clé en main à la mobilité propre »

Entretien

« Watéa by Michelin, c'est un abonnement clé en main à la mobilité propre »

Rencontre avec Pascal Nouvellon, president & CEO de Watéa by Michelin.L’Automobile & L’Entreprise : Quel constat a poussé Michelin à lancer une filiale dédiée à la mobilité propre pour les flottes d’utilitaires ?Pascal...

Le verdissement de la flotte d’équipements de Point.P se poursuit

Le verdissement de la flotte d’équipements de Point.P se poursuit

[Tribune] Cinq conseils pour un projet pilote de flotte électrique

Tribune

[Tribune] Cinq conseils pour un projet pilote de flotte électrique

La carte Fleet de TotalEnergies acceptée dans les centres Norauto et Auto5

Entretien

La carte Fleet de TotalEnergies acceptée dans les centres Norauto et Auto5

Plus d'articles