Crédiscopie 2019 : les captives des constructeurs en forte croissance sur le VN

Christophe CARIGNANO
Crédiscopie 2019 : les captives des constructeurs en forte croissance sur le VN

Crédiscopie 2019 : les captives des constructeurs en forte croissance sur le VN

En 2018, trois voitures neuves sur quatre et une voiture d’occasion sur deux ont été financées à crédit.

Dans un contexte fortement perturbé par la mise en place de l’homologation WLTP, les établissements financiers ont joué un rôle important pour garantir l’immatriculation des modèles stockés dans les réseaux. En 2018, trois voitures neuves sur quatre et une voiture d’occasion sur deux ont été financées à crédit. Un ratio qui prouve encore que les produits de location ont boosté les ventes et les renouvellements par rapport au crédit classique qui était encore majoritaire il y a quatre ans. Cette force du financement et des établissements de crédit semble écarter l’activité des grands évènements conjoncturels qui touche l’automobile. Reste à savoir si cette solidité résistera aux deux prochaines années de grand changement en raison de la mise en place des réductions de CO2 en Europe à l’horizon 2020.

Les captives loin devant les indépendants

Comme le montre notre supplément annuel Crédiscopie (n°1385), la production financière des captives des constructeurs est de 83,34 % (71,87 % l’an passé) contre 16,66 % pour les établissements indépendants. Autres chiffres de cette étude : la production financière ainsi que la LOA ont respectivement progressé de 20,45 % et de 10,83 %. En revanche, le crédit classique a perdu encore du terrain avec un repli de 3,46 %.
Il convient également de souligner la forte progression du financement sur le véhicule d’occasion et plus particulièrement de la LOA VO avec un bond de 36,6 % en 2018 par rapport à 2017.

Les captives se réservent le VN, les indépendants misent sur le VO

L’arrivée de la voiture électrique dans les réseaux devrait renforcer les offres de location. Mécaniquement, les captives devraient encore progresser par rapport aux établissements indépendants. Ces derniers misent sur le véhicule d’occasion, en profonde mutation vers les véhicules plus récents, ce qui favorise les financements en LOA.

L’ensemble de ces analyses sont disponibles dans le supplément Crédiscopie d’Auto Infos du mois d’avril 2019.

Nous vous recommandons

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Alors que le constructeur tricolore vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre, enregistrant un chiffre d’affaires en repli de 13,4 %, Renault Group évalue sa perte de production automobile liée au manque de...

La prolongation du bonus écologique confirmée

La prolongation du bonus écologique confirmée

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Plus d'articles