Crédit Agricole Consumer Finance nourrit une grande ambition automobile

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Crédit Agricole Consumer Finance nourrit une grande ambition automobile

Crédit Agricole Consumer Finance a formalisé ses ambitions dans l'automobile dans un plan stratégique moyen terme.

© CACF / BYmyCAR

Fort du capital expérience de Sofinco et du nouvel accord conclu avec Stellantis, Crédit Agricole Consumer Finance table sur une forte croissance de ses activités automobiles. À terme, la filiale de crédit à la consommation du groupe Crédit Agricole compte réaliser la moitié de son chiffre d’affaires via l’automobile, contre 40 % actuellement.

Crédit Agricole Consumer Finance nourrit de grandes ambitions pour ses activités automobiles et présente un plan stratégique 2022-2025 qui pose les grands jalons de sa croissance programmée. Sur la période 2019-2022, Crédit Agricole Consumer Finance a déjà bien travaillé. Au-delà du crédit direct, le groupe a bien étoffé son réseau de partenariats notamment avec les concessionnaires. « Nous avons aussi réalisé de belles avancées en cross-sell, même si nous pouvons encore nous améliorer », pointe Stéphane Priami, directeur général de CACF. Le groupe a aussi renforcé son empreinte en marques blanches, avec les caisses régionales de Crédit Agricole ou LCL, tout en nouant de nouveaux accords bancaires à l’international, « un volet très intéressant car il ne consomme que peu de fonds propres ». Crédit Agricole Consumer Finance souhaite aussi se positionner comme une référence des financements verts, plus particulièrement sur la mobilité verte où il se voit volontiers en leader à court terme.

Crédit Agricole Consumer Finance et Stellantis créent un géant de la LLD

Fer de lance de cette stratégie, l’accord signé avec Stellantis va bientôt être formalisé et la coentreprise de LLD encore connue sous son nom de code « LeaseCo » aura son appellation commerciale officielle début 2023. « Dès le premier jour de travail opérationnel, nous aurons un potentiel de 800 000 véhicules et nous visons le cap symbolique du million d’unités en 2026 », précise Richard Bouligny, directeur des partenariats automobiles internationaux de Crédit Agricole Finance Consumer.

Crédit Agricole Consumer Finance construit un mécano automobile à plusieurs niveaux

Crédit Agricole Finance Consumer récupère aussi FCA Bank et Leasys Rent et leur réseau de financement automobile déployé dans dix-huit pays européens pour 10 milliards d’euros d’encours à l’issue du plan moyen terme du groupe, soit 2026. L’architecture du futur ensemble compte aussi naturellement Sofinco, ou Agos en Italie, pour bénéficier d’une relation de proximité avec les concessionnaires et les clients locaux.

Simultanément, Crédit Agricole Consumer Finance va renforcer ses entités historiques, comme Agilauto pour les particuliers et la nouvelle entité CA Mobility pour la LLD. « Nous visons 100 000 véhicules en parc par ces biais d’ici à 2026 », indique Richard Bouligny. De nouveaux partenariats seront prochainement annoncés dans le périmètre de la distribution, sur le modèle de ce qui a été signé avec BYmyCAR, par exemple. D’importants efforts seront aussi consacrés à l’activité sur la voiture d’occasion, « un segment de marché prometteur et plus sain qu’auparavant » dixit Richard Bouligny.

Aux avant-postes de la mobilité verte en Europe

Par ailleurs, le groupe s’engage dans plusieurs projets pour accompagner la transition vers les zones à faibles émissions (ZFE) : autopartage, applications Act for green et YouRmobile by Sofinco, offre de borne de recharge, etc. « D’une manière générale, le groupe veut être le leader de la mobilité verte en Europe », déclarent de concert les dirigeants du groupe, qui comptent aussi suivre la mutation du principe de propriété à celui d’usage, par l’intermédiaire d’offres locatives de différente nature et par une proposition d’abonnement. Disponible via Amazon en Italie, cette dernière, baptisée Car Cloud et évoluant dans l’univers Leasys (Leasys Rent et les Leasys Mobility stores) connaît un bon lancement et gagne déjà la France et l’Espagne (25 000 abonnements, dont 82 % en BtoC, depuis 2019 et un trend de 1 500 contrats par mois ces derniers temps), en attendant le Portugal et le Royaume-Uni.

Le casse-tête (chinois) du leasing social

Enfin, Crédit Agricole Consumer Finance va proposer une offre de leasing social « selon le cahier des charges fixé par le président Emmanuel Macron », comme l’indique Stéphane Priami en faisant référence au loyer de 100 euros par mois pour un véhicule électrique (VN ou VO) ou un véhicule thermique Crit’Air 1. Richard Bouligny estime que le défi peut être relevé et attend des aides de l’État car l’atterrissage actuel est plutôt entre 120 et 140 euros par mois. Dans le cas du véhicule électrique, l’équation n’est pas résolue, sauf avec la Dacia Spring…u n modèle fabriqué en Chine !

« Le Big Bang qui s’opère dans l’automobile est une opportunité pour Crédit Agricole Consumer Finance, car nous avons l’effet d’échelle nécessaire, mais aussi une fine capillarité en Europe. Les bons partenaires et une approche servicielle contemporaine. Nous pouvons relever ce défi du plus petit village à la dimension d’une plateforme paneuropéenne », concluent les dirigeants de Crédit Agricole Consumer Finance.

Nous vous recommandons

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté...

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles