Créer et renforcer l’attachement des salariés par les entretiens professionnels

François Rotteleur
Créer et renforcer l’attachement des salariés par les entretiens professionnels

© Pixabay

Dans un marché de l’emploi de plus en plus tendu, les entreprises soucieuses de recruter doivent faire la différence par leurs propres solutions pour mieux attirer les talents. Les candidats nous disent attendre de pouvoir identifier clairement les raisons de leur choix, au-delà des bénéfices que quiconque peut trouver dans n’importe quelle offre d’emploi. La qualité de la gestion de carrière du nouvel entrant est en ce sens cruciale et ne doit pas manquer d’être valorisée. De nombreux DRH de la distribution automobile croient de plus en plus fermement aux vertus de l’entretien professionnel et misent sur le faire savoir de leur procédure pour contrer en partie les pénuries conjoncturelles de talents. Parce qu’il est un des moments privilégiés d’échanges, l’entretien professionnel offre l’opportunité de se concentrer particulièrement sur le développement de l’implication de chaque collaborateur dans l’entreprise. Selon ces DRH, réduire l'entretien professionnel des 2 ans ou des 6 ans à une formalité administrative obligatoire serait une erreur managériale et stratégique.

Selon les plus à l’aise dans l’exercice, une des bonnes pratiques souvent citées est d’utiliser principalement l’entretien professionnel pour mettre en adéquation les objectifs d’évolution professionnelle du salarié avec la stratégie de l’entreprise. Ces deux points de vue clairement posés apportent de la valeur à l’expérience employée, en contribuant aux pratiques managériales de l’entreprise. Le plan de carrière est central et représente un réel levier pour fidéliser un collaborateur dans la durée. Par ces moments d’échanges, un meilleur accompagnement des personnes peut se mettre en place sans trop ajouter de contraintes.

La simplicité de la procédure est une clé de réussite. Amener chacun dans l’entreprise à remplir préalablement les trames d’entretien professionnel avec soin pour aborder efficacement le rendez-vous, faciliter l’accès aux informations sur son déroulement et ne pas laisser de doutes sur la marche à suivre, favorisent l’adhésion. Il existe des outils dédiés permettant l’automatisation de l’administration des entretiens pour laisser aux utilisateurs le temps de mieux se concentrer sur l’échange lui-même. Le principal conseil pour parvenir à l’adhésion du plus grand nombre est entre autres, de rendre constructif le temps passé par les salariés à préparer et répondre à la trame d’entretien en sortant d’une vision trop administrative. Se mettre à la place des collaborateurs en leur demandant leurs priorités et leurs attentes vis-à-vis du rendez-vous, dresser un bilan du parcours professionnel, poser des questions sur leurs métiers et leurs rôles avant leur arrivée dans l’entreprise mais aussi sur leur évolution depuis leur intégration, sont des pratiques souvent riches d’enseignements pouvant sensiblement améliorer les échanges. La finalité reste la discussion et les décisions qui vont en découler, pour le salarié comme pour son manager.

La qualité du feedback du manager est importante pour améliorer la gestion des compétences et mérite parfois d’être travaillée. Donner aux salariés une vision claire des mobilités qu’ils pourraient demander et des formations disponibles, permet de construire une relation durable et tend à prouver à tous la bonne prise en compte de leurs aspirations et de leurs besoins. Les données recueillies avant et pendant ces entretiens permettent de mesurer les besoins en formation, de comprendre comment chacun se projette et d’apporter des réponses adaptées. Certains veulent évoluer, d’autres demandent des mobilités dans de nouvelles équipes. Dans tous les cas, le résultat est une vision plus claire de chaque volonté. Ces données aident à l’adaptation des projets RH, selon la tendance des priorités des salariés.

Une bonne connexion entre les besoins des entreprises et les motivations des salariés crée du sens et plus de motivation. Les entreprises ont beaucoup à y gagner quand la marque employeur devient un élément central de la performance en recrutement et en fidélisation des ressources. Organiser des entretiens professionnels avec le souci de l’expérience employé optimise l’impact positif de l’entreprise et offre un nouveau levier pour fidéliser davantage les nouveaux entrants.

Nous vous recommandons

Le groupe Verbaere Automobiles fait ses premiers pas en Belgique

Le groupe Verbaere Automobiles fait ses premiers pas en Belgique

Après le levier de la mobilité douce sous l'entité Unripe, le groupe Verbaere Automobiles coche progressivement ses objectifs fixés pour 2030 en se rapprochant de Dex Easy Car Shopping, société spécialisée dans la vente de véhicules...

Le groupe de distribution automobile LG ouvre une nouvelle concession Mercedes-Benz

Le groupe de distribution automobile LG ouvre une nouvelle concession Mercedes-Benz

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Imaweb met l’accent sur l’e-réputation des distributeurs

Internet

Imaweb met l’accent sur l’e-réputation des distributeurs

Plus d'articles