Pénurie de carburants : Mobilians appelle les préfectures à la réquisition

Pénurie de carburants : Mobilians appelle les préfectures à la réquisition

Selon Mobilians, 49 % des stations-service traditionnelles sont désormais en rupture totale (36 %) ou partielle de carburants (13 %).

© Julien Luttenbacher / CAPA / TotalEnergies

Alors que les cuves de carburants des stations-service sont prises d’assaut et que les esprits s’échauffent, Mobilians appelle les préfectures à réquisitionner 20 % des stocks pour alimenter les véhicules prioritaires.

Mobilians vient de faire un point précis sur la situation de la distribution de carburant qui se dégrade. Dans une enquête menée auprès des 2 400 stations traditionnelles adhérentes du syndicat, Mobilians constate que 49 % des stations traditionnelles sont désormais en rupture totale (36 %) ou partielle de carburants (13 %). Parmi les régions les plus touchées : l’Île-de-France avec 72 % des stations en difficulté et les Hauts-de-France (68 %). La zone correspondant à l'arc Atlantique est moins impactée par les difficultés du fait du fonctionnement jusqu'à hier de la raffinerie de Donges, désormais en grève.

Plus de la moitié des stations (54 %) déclarent ne pas avoir connaissance des délais de livraison et 16 % annoncent des délais supérieurs à quatre jours. Pour 25 % des stations traditionnelles, les ruptures d'approvisionnement durent depuis plus de sept jours.

« Pour les exploitants de stations-service, la situation est d'autant plus intenable qu'elle se prolonge sans visibilité réelle. Au-delà de la perte importante de chiffre d'affaires qui fragilise des stations indépendantes déjà exsangues, en particulier en territoire rural, la montée en puissance des incivilités et violences en station devient très préoccupante », alerte Mobilians.

Ainsi, 72 % des exploitants de stations traditionnelles interrogés déclarent devoir faire face à des incivilités ou violences depuis le début des pénuries. Afin d'éviter une augmentation des niveaux d'incivilité dans les stations-service, Mobilians appelle l'ensemble des préfectures à prioriser les arrêtés de réquisition de stations, plutôt que prévoir des dispositifs de files dédiées favorisant la montée des tensions entre clients prioritaires ou non. Pour le syndicat, il conviendrait de prévoir un stock minimum de produit (15 à 20 % du stock moyen des stations-service) réservé aux clients prioritaires. Le reste non réquisitionné pouvant être commercialisée à la clientèle habituelle.

Nous vous recommandons

JMP Auto-Services remporte le jeu-concours « Gagnez un garage »

JMP Auto-Services remporte le jeu-concours « Gagnez un garage »

Organisé par la FNA avec le soutien de la Fiev, dans le cadre de l’édition 2022 du salon Equip Auto, le jeu-concours « Gagnez un garage » a été remporté par Jean-Marc Peregot, gérant de la société JMP Auto-Services basée à...

02/12/2022 | Equip AutoFNA
La voiture sera-t-elle avant tout un service numérique ?

La voiture sera-t-elle avant tout un service numérique ?

La plateforme Opal crée la GD Academy Pièces de Rechange

Vidéo

La plateforme Opal crée la GD Academy Pièces de Rechange

Rev Mobilities inaugure son premier site dédié au rétrofit

Rev Mobilities inaugure son premier site dédié au rétrofit

Plus d'articles