Cupra représente 30% des ventes de Seat

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Cupra représente 30% des ventes de Seat

Seat a renoué avec les bénéfices au premier trimestre 2022, principalement grâce à Cupra.

© sessantuno.com / Seat

Sur fond de vives tensions au sein du groupe Volkswagen, Seat vient de publier des résultats trimestriels encourageants, en dégageant un menu bénéfice. Toutefois, c’est bien Cupra qui a le vent en poupe.

Depuis plusieurs semaines, l’ambiance est électrique au sein du groupe Volkswagen, son président Herbert Diess ayant pointé du doigt Seat : « Seat est la seule marque du groupe qui perd de l’argent, voilà qui est un sujet de préoccupation ». Presque simultanément, Wayne Griffiths, le dirigeant de Seat et Cupra, avait lâché : « Le futur de Seat, c’est Cupra ». Matias Carnero, président du comité d’entreprise et secrétaire général du syndicat UGT, avait vivement réagi reprochant à la direction du groupe Volkswagen de ne pas donner à Seat les moyens de ses ambitions. D’ailleurs, si le plan produits de Cupra est connu, celui de Seat demeure bien plus évasif. De quoi faire dire à Matias Carnero que Seat a une date de péremption fixée très concrètement à 2028-2029.

Cupra, un « fils préféré » très dynamique

Dès lors, les résultats trimestriels de Seat étaient très attendus. L’entité a réussi à repasser dans le vert avec un mince bénéfice de 5 millions d’euros. Une performance opérationnelle (mix modèles, pricing…) quand on sait que le chiffre d’affaires a baissé de 15,7% au premier trimestre 2022, à 2,4 milliards d’euros, et que les ventes ont dévissé de 27,2%, pour 91400 unités. Cette bonne nouvelle est considérée comme un trompe-l’œil chez Seat dans la mesure où le dynamisme provient principalement de…Cupra.

La marque Cupra affiche une croissance de plus de 72% au premier trimestre 2022, avec 25500 ventes. Elle représente 30% du volume de l’ensemble Seat & Cupra, contre 17% sur l’exercice 2021. La direction confirme que Cupra va doubler ses ventes cette année, visant 160000 unités. Avec des modèles assez chers, Cupra génère aussi plus de marge que Seat, la vente d’un SUV Formentor correspondant à quatre Ibiza comme le répètent à l’envi quelques âmes persifleuses de Martorell.

Retrouver la voie des profits en 2022

Toujours est-il que Seat compte dégager des bénéfices sur l’ensemble de l’année 2022, en continuant son travail sur la maîtrise des coûts et sur le pricing power. Cependant, les incertitudes du marché pèsent fortement sur les prévisions et la situation restera donc crispée au sein du groupe.

A lire aussi : Le groupe Faurie installe Cupra à Mont-de-Marsan

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles