Le Cupra Terramar sera produit dans l’usine hongroise d’Audi

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
Le Cupra Terramar sera produit dans l’usine hongroise d’Audi

Le Terramar sera fabriqué en Hongrie dans l’usine de Gyor.

Fidèle à sa stratégie marketing qui promeut la cohésion (« La Tribu »), la jeune marque espagnole aux quatre autres années d’existence rend hommage à ses salariés de l’ombre en leur réservant la primeur de découvrir le nouveau SUV Terramar. Sa production et commercialisation n’interviendront que courant 2024.

Voir en avant-première le véhicule qu’ils vont eux-mêmes produire. C’est l’expérience à laquelle les 200 employés de l’usine de Gyor, en Hongrie, ont été invités début décembre. En effet, Cupra a décidé de dévoiler son premier SUV électrifié baptisé Terramar dans l’usine Audi où il sera produit à partir de 2024. Depuis son lancement en 2018, Cupra a bâti son existence sur la sportivité de son ADN, mais également sur l'aspect familial qui entoure son entreprise en se qualifiant régulièrement de « Tribu ». Wayne Griffiths, P-DG de Cupra, a d'ailleurs introduit son discours de la manière suivante : « Réunis tous ensemble au sein de la Tribu Cupra Audi Hongrie, nous allons produire cette icône unique, qui reflète parfaitement l'ADN de Cupra ».

Un modèle pour booster les ventes

Le Terramar verra donc le jour aux côtés de certains modèles de la marque aux quatre anneaux, « une manière de poursuivre la forte collaboration entre Seat et Audi », rappelle Wayne Griffiths. Cette volonté signe un nouvel exemple de synergies au sein du groupe Volkswagen. Notons qu’Audi Hongrie produit déjà les moteurs du Cupra Formentor VZ5, tandis que l’Audi A1 est produite, elle, au sein de l’usine espagnole de Seat à Martorell.

D’une longueur de 4,5 mètres, le Cupra Terramar sera disponible en version thermique et hybride rechargeable, avec une autonomie en tout électrique d'environ 100 kilomètres. Le modèle espagnol a une double mission : se démarquer sur un segment en plein essor sur le marché européen et participer à la stratégie d'électrification de Cupra annoncée à l'horizon 2025, avec deux autres véhicules électrifiés que sont l'UrbanRebel et le Tavascan. Avec ce plan produit ambitieux, la marque sportive vise des ventes mondiales de l’ordre de 500 000 unités par an.

Nous vous recommandons

« Ivresse des profondeurs et manque d'oxygène » : le marché automobile VP en 2022 par Marc Bruschet Mobilians

« Ivresse des profondeurs et manque d'oxygène » : le marché automobile VP en 2022 par Marc Bruschet Mobilians

L'analyse du marché automobile des voitures particulières par la branche des concessionnaires VP de Mobilians montre non seulement une crise de l'offre mais aussi une crise de la demande depuis le second semestre 2022. En cause :...

27/01/2023 | CNPAMarché France
Aramis Group affiche ses ambitions pour 2023

Aramis Group affiche ses ambitions pour 2023

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

L’électrique a représenté 50 992 VN et VO sur le marché français du deux-roues 2022

L’électrique a représenté 50 992 VN et VO sur le marché français du deux-roues 2022

Plus d'articles